Edit concept Question Editor Create issue ticket

Tumeur neuroendocrine gastroentéropancréatique


Présentation

  • Par ailleurs leur présentation peut se faire sous forme de masse unique, hétérogène et de grande taille, mimant une lésion pseudo hemangiomateuse ou kystique.  En anatomo-pathologie ,les métastases de tumeurs carcinoïdes présentent le même aspect que[fr.slideshare.net]
  • Vous pouvez présenter des symptômes tels que douleurs abdominales, nausées, jaunisse et fièvre.[ch.oddb.org]

Bilan

  • […] voire entéroscanner en cas de suspicion de localisation grêlique - Scintigraphie des récepteurs de la somatostatine ou Octréoscan (octréotide marqué à l’Indium 111) : • 12% faux positifs(kyste rénal, rate accessoire, contamination cutanée) • Dans le bilan[fr.slideshare.net]
  • Malgré ces réserves, la TEP au FDG s'avère plus performante que la TDM pour la caractérisation tumorale et pour le bilan d'extension à distance avant chirugie.[chirurgie-viscerale.org]

Traitement

  • Il faut éviter toute grossesse au moins six mois après le traitement.[oncologiedigestive.com]
  • Si vous interrompez l’utilisation de Somatuline Autogel Une interruption de plus d’une dose ou un arrêt prématuré du traitement par Somatuline Autogel peut compromettre le succès du traitement.[ch.oddb.org]
  • Cette plateforme comprendra 3 bases de données : Base Patient, Base Séjour et Base Traitement. Médecin Investigateur : Dr.[hopital-europeen.fr]
  • En cas de métastases hépatiques, leur résection chirugicale est le seul traitement curatif mais est associée à une mortalité de 2 à 7 % (6).[chirurgie-viscerale.org]
  • . • Les métastases hépatiques peuvent bénéficier d’un traitement radiologique interventionnel (chimio-embolisation, radiofréquence).[fr.slideshare.net]

Pronostic

  • […] sensible pour la détection des métastases hépatiques en comparaison avec la TDM et la scintigraphie à l’Octréoscan • L’échographie de contraste hépatique est plus performante que l’échographie hépatique seule • Leur présence est directement liée au pronostic[fr.slideshare.net]
  • Unicancer Phase : III Titre : Essai de phase III, randomisé, en double aveugle, multicentrique, évaluant la tolérance et l'efficacité de l'évérolimus combiné à l'hormonothérapie adjuvante chez les femmes présentant un cancer du sein RE /Her2- de mauvais pronostic[hopital-europeen.fr]
  • Nakata (31) démontre en effet que la TEP-FDG permet d'isoler, parmi les patients porteurs d'un adénocarcinome du pancréas, un sous-groupe présentant une fixation du FDG faible ou absente, ayant un pronostic moins sombre (14 mois de survie moyenne) que[chirurgie-viscerale.org]

Épidémiologie

  • Statut : Ouvert aux inclusions PHARMACO-EPIDEMIOLOGIE 18-18 - MOVe Promoteur : KYOWA KIRIN Phase : N/A Titre : Etude pharmaco-épidémiologique dont l’objectif est d’apporter des informations utiles sur l’efficacité et la tolérance de Moventig en pratique[hopital-europeen.fr]
  • .   Epidémiologie: tumeurs rares - incidence annuelle 1.2 à 2.1 /100 000 habitants. - plus élevées chez les femmes que chez les hommes (sex ratio 2). - représentent toute localisations confondues ,environ 1% des tumeurs digestives (gastro-entero-pancreatiques[fr.slideshare.net]
Répartition par sexe
Répartition par âge

Prévention

  • Les analogues de la somatostatine à courte durée d'action peuvent aussi être administrés par voie intraveineuse pour la prévention et la prise en charge des crises carcinoïdes.[oncologiedigestive.com]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!