Edit concept Question Editor Create issue ticket

Syncope cardiogénique


Présentation

  • Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations.[ressourcessante.salutbonjour.ca]
  • Normalement, entre 15 et 30 minutes après la présentation de l'épisode, la probabilité de récidive est élevée (Mayo Clinic, 2016).[thpanorama.com]
  • […] pédiatrie [10/10/2018] Atelier 5 : Syncope, malaise et palpitations [12/10/2018] Atelier 6 : Coeur et intoxications [12/10/2018] Journées nationales des infirmiers et personnels de l'urgence [12/10/2018] Session de questions aux experts [11/10/2018] Accueil Présentation[urgencesdirectinfo.com]
  • Un médecin cardiologue est présent jour et nuit. Les 32 lits du service médecine bénéficient d'un monitoring par télémétrie.[hopital-prive-est-parisien-aulnay-sous-bois.ramsaygds.fr]
  • C’était un réel plaisir que de participer à ces JTI à Nancy, et le document présent ne saurait que retranscrire la qualité scientifique de ce congrès – mais c’est déjà beaucoup.[lavoisier.fr]
Chute
  • Chute tensionnelle et bradycardie entraînent une chute du débit sanguin cérébral, d'où l'ischémie cérébrale diffuse et la syncope.[atoute.org]
  • Comme les autres, il survient en raison d'une chute soudaine de la pression artérielle et, par conséquent, du débit sanguin cérébral (Cleveland Clinic, 2016).[thpanorama.com]
  • Peu après apparaissent une gêne respiratoire sévère, une chute de la tension artérielle, tandis que le pouls devient imperceptible.[larousse.fr]
  • La baisse du débit cardiaque, brutale et importante, entraîne une anoxie (chute du taux d'oxygène dans le sang) et une souffrance de tous les viscères. Il s'agit donc d'une urgence qui évolue vers la mort en l'absence de traitement.[doctissimo.fr]
  • Traitement : En cas de surdosage ou de chutes extrêmes du rythme cardiaque ou de la pression artérielle, le traitement par le propranolol doit être interrompu.[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]
Étourdissement
  • Le syndrome d’hyperventilation, ou spasmophilie, se manifeste par un ensemble de symptômes tels que : une sensation de faiblesse et de fatigue ; des étourdissements et des vertiges ; des malaises ; des céphalées ; des difficultés de concentration ; une[passeportsante.net]
  • Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste : une difficulté respiratoire, de la toux ou une respiration sifflante; une enflure des chevilles, des pieds ou de la partie inférieure des jambes; des étourdissements[ressourcessante.salutbonjour.ca]
  • Dépression Affections du système nerveux Confusion, perte de mémoire, étourdissements, paresthésie Des cas isolés d’un syndrome de type myasthénie grave ou d’exacerbation d’une myasthénie grave ont été rapportés Céphalées, convulsions liées à une hypoglycémie[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]
Convulsion
  • SNC – Une somnolence, une confusion, des convulsions, des hallucinations, une dilatation des pupilles, et dans les cas les plus graves, un coma peuvent se produire.[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]
  • Syncope neurologique Dans certains cas, l'évanouissement ou la perte de conscience sont les premiers indicateurs de la présence d'une altération significative au niveau neurologique: convulsions, accidents vasculaires cérébraux, attaques ischémiques transitoires[thpanorama.com]

Bilan

  • Insuffisance cardiaque Soin spécifique et éducation thérapeutique Cardiologie du sport Au-delà du bilan cardio-vasculaire classique, prise en charge des problèmes d’origine cardio-vasculaire survenant durant la pratique d’une activité physique ou sportive[chu-nancy.fr]
  • Chez les patients cardiaques, un bilan médical précis et une surveillance régulière permettent de mieux guider les choix de traitement et, notamment, de déterminer le moment où une intervention devient nécessaire.[larousse.fr]

Traitement

  • La base du traitement médicamenteux sera parfois le même... Mais est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce que réellement une syncope neurocardiogénique signifie? J'ai rentré un peu trop de données et je ne comprends plus grand-chose..[atoute.org]
  • Il s'agit donc d'une urgence qui évolue vers la mort en l'absence de traitement.[doctissimo.fr]
  • […] un traitement concomitant par le propranolol.[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]
  • TRAITEMENT ET PRÉVENTION Le traitement nécessite une hospitalisation d'urgence en service de réanimation et repose principalement sur l'administration immédiate par voie intraveineuse d'adrénaline, un remplissage vasculaire, éventuellement l'injection[larousse.fr]
  • Traitement : comment traiter l’hyperventilation ? La prise en charge médicale consiste à traiter l’origine de l’hyperventilation. Selon les cas, le diagnostic peut être établi par un médecin généraliste ou un pneumologue.[passeportsante.net]

Pronostic

  • De la même façon il s'attachera à recueillir les signes de mauvais pronostic, en particulier les signes de bas débit avec refroidissement des extrémités, marbrures et lividités des membres, temps de recoloration allongé, pouls filant et hypotension artérielle[memoireonline.com]
  • Elles sont le fer de lance d’une médecine d’urgence moderne, dans laquelle l’activation d’une chaîne de secours et d’une filière spécifique conditionne le pronostic du patient.[lavoisier.fr]
  • Bien que la plupart des cas sont bénins et ont un bon pronostic, il y a certains cas où l'évanouissement sont présentés comme une crise récurrente affectée de manière significative à leur qualité de vie (Moya-i-Mitjans et al., 2012).[thpanorama.com]
  • À défaut, envisager un lavage gastrique chez l’adulte dans l’heure suivant un surdosage mettant potentiellement en danger le pronostic vital.[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]

Étiologie

  • Diagnostic Lorsqu'une personne souffre de syncope ou de plusieurs épisodes récurrents d'évanouissement et se rend chez un médecin, une évaluation clinique complète est généralement effectuée pour déterminer les causes étiologiques possibles.[thpanorama.com]

Épidémiologie

  • Pour chaque chapitre, les auteurs précisent les données épidémiologiques et physiopathologiques, ainsi que les stratégies diagnostiques et thérapeutiques à mettre en oeuvre en urgence.[lavoisier.fr]
Répartition par sexe
Répartition par âge

Physiopathologie

  • Encore appelée syncope "à médiation neurale" ou "neuro-cardiogénique", sa physiopathologie est complexe et encore mal connue : très schématiquement, une diminution du retour veineux, ou une émotion vive, activent une boucle réflexe neuro-cardiogénique[atoute.org]
  • Pour chaque chapitre, les auteurs précisent les données épidémiologiques et physiopathologiques, ainsi que les stratégies diagnostiques et thérapeutiques à mettre en oeuvre en urgence.[lavoisier.fr]

Prévention

  • PRÉVENTION Le choc cardiogénique est une affection grave ; aussi le meilleur traitement demeure-t-il préventif.[larousse.fr]
  • . - les chutes La prévention Lorsque des symptômes prémonitoires apparaissent (malaise, nausée, pâleur, etc.), certains médecins recommandent: - Évitez les foules, les vêtements serrés et recherchez un endroit frais et tranquille. - Pour être placé dans[thpanorama.com]
  • . · Prévention à long terme contre une récidive d’infarctus du myocarde après avoir récupéré suite à un infarctus aigu du myocarde. · Cardiomyopathie obstructive hypertrophique. · Tremblement essentiel. · Arythmie cardiaque supraventriculaire. · Arythmies[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!