Edit concept Question Editor Create issue ticket

Sevrage de l'héroïne


Présentation

  • L’héroïne pure se présente comme une poudre blanche cristalline.[anpaa-bretagne.fr]
  • Elle se présente sous forme de poudre, de gélules ou de comprimés et est généralement « sniffée ».[smerra.fr]
  • Elle se présente comme une poudre blanche à beige très fine et légère. Elle est obtenue en poussant plus loin le raffinage de la morphine. Habitudes de consommation L’héroïne se présente sous forme de poudre brune, rarement blanche.[fr.wikibooks.org]
  • Ces deux maladies seront décrites dans le document sur les troubles digestifs de la présente série.[www150.statcan.gc.ca]
  • Clinical presentation and management of neonatal abstinence syndrome: An update.[cps.ca]
Bâillement
  • Certains symptômes de sevrage comprennent des bâillements excessifs, des poussées de frissons alternant avec des poussées de transpiration excessive, des bouffées de chaleur, des tremblements, une irritabilité accrue, de l'insomnie, de la dépression,[www150.statcan.gc.ca]
Frissons
  • Effets toxiques communs Acuité visuelle réduite; Agitation; Anorexie; Constipation; Crampes musculaires; Difficulté à parler; Diminution de la fréquence respiratoire; Dysphorie (tristesse, anxiété, irritabilité); Démangeaisons; Frissons; Maux de tête;[groupeproxim.ca]
  • Elle peut aussi devenir paranoïaque ou souffrir de manifestations physiques, telles que des frissons, des nausées ou des vomissements.[www150.statcan.gc.ca]
  • Ça me file encore des frissons rien que d'y repenser.[vice.com]
  • Le narcotisme désignait l'état dans lequel pouvait se trouver un patient ayant absorbé une trop forte dose par erreur et s'accompagne des effets secondaires courants des opiacés : nausée et vomissements, sédation, tremblement, frissons, somnolence, difficultés[fr.wikibooks.org]
Fièvre
  • Les symptômes de retrait débutent habituellement 6 à 12 heures après la dernière dose (courbatures, malaises, larmoiements, écoulements nasaux, fièvre, éternuements, frissons, grelottements, tremblements, transpiration excessive, anxiété, sommeil agité[groupeproxim.ca]
  • La cause la plus fréquente de décès, même après une prise d'un comprimé, est l'hyperthermie maligne avec rhabdomyolyse (fièvre très élevée avec atteinte rénale sévère).[phare.pads.fr]
  • Rousseau ), le laudanum visait surtout un usage analgésique mais pouvait se prescrire dans diverses affections comme la diarrhée aiguë (élixir parégorique) dont il était aussi un remède spécifique et efficace à de faibles doses, ou encore les états de fièvre[fr.wikibooks.org]
Fatigue
  • Elles donnent l’impression d’être surpuissant et suppriment la fatigue. Une consommation régulière crée un état d’épuisement puisque l’organisme se trouve privé de nourriture et de sommeil.[smerra.fr]
  • Comme la cocaïne, cette drogue entraine une euphorie, une augmentation de l'estime de soi, un sentiment de toute puissance, une diminution de la sensation de fatigue, une perte de l'appétit et des modifications de la perception des choses.[phare.pads.fr]
  • La fatigue et l'anxiété sont fréquentes une fois que les effets de l'intoxication se sont dissipés.[www150.statcan.gc.ca]
Hypersomnie
  • La personne présente une humeur dysphorique et au moins deux des changements physiologiques suivants : fatigue; rêves intenses et déplaisants; insomnie ou hypersomnie; augmentation de l'appétit; agitation ou ralentissement psychomoteur.[www150.statcan.gc.ca]
Contractions musculaires
  • Sa consommation peut entraîner des vertiges, des nausées, des contractions musculaires ou des hallucinations.[smerra.fr]
  • Avec l' ecstasy, il existe des troubles du sommeil, une sensation d'épuisement, des contractions musculaires de la mâchoire, une sensation de bouche sèche, une augmentation de la tension artérielle.[phare.pads.fr]
Crampes musculaires
  • Effets toxiques communs Acuité visuelle réduite; Agitation; Anorexie; Constipation; Crampes musculaires; Difficulté à parler; Diminution de la fréquence respiratoire; Dysphorie (tristesse, anxiété, irritabilité); Démangeaisons; Frissons; Maux de tête;[groupeproxim.ca]
Bouffées de chaleur
  • Cela s’accompagne souvent d’une bouffée de chaleur et d’une bouche sèche. Quelquefois, les premières réactions peuvent aller jusqu’à des vomissements ou à de sévères démangeaisons.[ditesnonaladrogue.be]
  • Certains symptômes de sevrage comprennent des bâillements excessifs, des poussées de frissons alternant avec des poussées de transpiration excessive, des bouffées de chaleur, des tremblements, une irritabilité accrue, de l'insomnie, de la dépression,[www150.statcan.gc.ca]
Nausée
  • Sa consommation peut entraîner des vertiges, des nausées, des contractions musculaires ou des hallucinations.[smerra.fr]
  • Cet effet immédiat de plaisir intense est suivi d’une sensation de somnolence accompagnée parfois de nausées, de vertiges et d’un ralentissement du rythme cardiaque.[clinique-dauphine.com]
  • Cet effet immédiat de plaisir intense est suivi d’une sensation de somnolence, accompagnée parfois de nausées, de vertiges et d’un ralentissement du rythme cardiaque. L’héroïne agit ponctuellement comme anxiolytique puissant et comme antidépresseur.[assoc-lemail.net]
  • Sur le plan physique : nausées, vomissements, ralentissement du rythme cardiaque, baisse de l’amplitude respiratoire, contraction des pupilles, hypothermie, risque de transmission virale : hépatites B et C, sida lors du partage de pailles ou du matériel[anpaa-bretagne.fr]
  • Effets toxiques communs Acuité visuelle réduite; Agitation; Anorexie; Constipation; Crampes musculaires; Difficulté à parler; Diminution de la fréquence respiratoire; Dysphorie (tristesse, anxiété, irritabilité); Démangeaisons; Frissons; Maux de tête; Nausées[groupeproxim.ca]
Diarrhée
  • Le syndrome de manque provoque diarrhées, vomissements ou douleurs musculaires dès que l'effet du produit s'estompe.[lekiosque.org]
  • […] mère est en manque, il pourra en souffrir : avortement spontané, retard de croissance… À la naissance, l’enfant peut présenter un syndrome de sevrage, des signes neurologiques (hyperactivité, pleurs, cris…), des signes digestifs (troubles alimentaires, diarrhées[anpaa-bretagne.fr]
  • Les symptômes atteignent leur paroxysme après 36 à 72 heures (douleurs abdominales, vomissements, diarrhée, mydriase (agrandissement de la pupille des yeux), désir obsédant de consommer ("craving"), agressivité, rage, délire paranoïde, tachycardie (augmentation[groupeproxim.ca]
  • Cette attitude est préférable au sevrage sous agonistes alpha2-adrénergiques comme la clonidine, qui doit de toute façon s’associer à des anxiolytiques, des anti-inflammatoires non-stéroïdiens et des anti-diarrhéiques.[pourquoidocteur.fr]
  • Les symptômes du manque sont l’insomnie et différents maux tels que des douleurs dans les os, de la diarrhée, des vomissements et un sentiment de malaise très prononcé.[ditesnonaladrogue.be]
Vomissement
  • Les symptômes atteignent leur paroxysme après 36 à 72 heures (douleurs abdominales, vomissements, diarrhée, mydriase (agrandissement de la pupille des yeux), désir obsédant de consommer ("craving"), agressivité, rage, délire paranoïde, tachycardie (augmentation[groupeproxim.ca]
  • Le syndrome de manque provoque diarrhées, vomissements ou douleurs musculaires dès que l'effet du produit s'estompe.[lekiosque.org]
  • Sur le plan physique : nausées, vomissements, ralentissement du rythme cardiaque, baisse de l’amplitude respiratoire, contraction des pupilles, hypothermie, risque de transmission virale : hépatites B et C, sida lors du partage de pailles ou du matériel[anpaa-bretagne.fr]
  • Elle peut aussi devenir paranoïaque ou souffrir de manifestations physiques, telles que des frissons, des nausées ou des vomissements.[www150.statcan.gc.ca]
  • Les symptômes du manque sont l’insomnie et différents maux tels que des douleurs dans les os, de la diarrhée, des vomissements et un sentiment de malaise très prononcé.[ditesnonaladrogue.be]
Perte d'appétit
  • Effets lors d'une utilisation chronique Absence de menstruations chez la femme; Changement de personnalité; Constipation; Marginalisation sociale; Perte d'appétit sexuel; Problèmes respiratoires.[groupeproxim.ca]
  • Ces symptômes comprennent de l'insomnie, des nausées, de l'irritabilité, de l'anxiété et une perte d'appétit et, parfois, de la dépression.[www150.statcan.gc.ca]
Douleur abdominale
  • Les symptômes atteignent leur paroxysme après 36 à 72 heures (douleurs abdominales, vomissements, diarrhée, mydriase (agrandissement de la pupille des yeux), désir obsédant de consommer ("craving"), agressivité, rage, délire paranoïde, tachycardie (augmentation[groupeproxim.ca]
  • Incidence 10 % : insomnie, anxiété, nervosité douleurs abdominales; nausées et / ou vomissements douleurs articulaires et musculaires céphalées Incidence 10 % : inappétence, diarrhée, constipation, sensation de soif, irritabilité, rash cutané, écoulement[users.skynet.be]
Agitation
  • L’héroïnomane oscille alors entre des états de soulagement euphoriques (lorsqu’il est sous l’effet de l’héroïne) et des états de manque qui provoquent anxiété et agitation.[assoc-lemail.net]
  • Effets toxiques communs Acuité visuelle réduite; Agitation; Anorexie; Constipation; Crampes musculaires; Difficulté à parler; Diminution de la fréquence respiratoire; Dysphorie (tristesse, anxiété, irritabilité); Démangeaisons; Frissons; Maux de tête;[groupeproxim.ca]
  • Elle agit plus vite et plus intensément que la morphine qui appartient à la même famille.[phare.pads.fr]
  • Au lieu de prendre une substance psychoactive, avec tous ses effets négatifs, la BHD agit sur certaines structures du cerveau et contrebalance les effets habituels des drogues opiacées.[leplus.nouvelobs.com]
  • Sur le plan psychique : Etat de somnolence : le produit agit comme un anxiolytique puissant et un antidépresseur. Femmes enceintes : L’Héroïne traverse la barrière placentaire, le fœtus est donc (risques de contamination) exposé.[anpaa-bretagne.fr]
Insomnie
  • Termes associés : dépendance - héroïne - cocaïne - antalgique - méthadone - insomnies - antispasmodiques - anxiolytiques - L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet.[docteurclic.com]
  • Le sevrage (« décroche ») nécessite une assistance médicale qui n'exclut pas les effets secondaires à long terme (insomnie, anxiété). L'overdose liée à la consommation d'héroïne est un risque majeur pouvant provoquer la mort.[lekiosque.org]
  • Des troubles apparaissent très vite, dont l’anorexie et l’insomnie.[assoc-lemail.net]
  • La dépression, l'anxiété et l'insomnie peuvent persister après le syndrome de sevrage et peuvent durer de nombreuses années.[www150.statcan.gc.ca]
  • A terme, la consommation d'héroïne entraîne un ralentissement du rythme cardiaque ainsi qu'une baisse de l'amplitude respiratoire ou encore des insomnies.[maxisciences.com]
Tremblements
  • Les symptômes de retrait débutent habituellement 6 à 12 heures après la dernière dose (courbatures, malaises, larmoiements, écoulements nasaux, fièvre, éternuements, frissons, grelottements, tremblements, transpiration excessive, anxiété, sommeil agité[groupeproxim.ca]
  • En général, on note des tremblements et une diminution des fonctions motrices fines.[www150.statcan.gc.ca]
  • Si le cannabis procure souvent un sentiment de détente, il peut aussi entraîner un « bad trip » : tremblements, vomissements, impression d’étouffer, voire crise d’angoisse.[smerra.fr]
  • Des sueurs, des tremblements, des grincements de dents et des douleurs musculaires se manifestent.[phare.pads.fr]
  • Le narcotisme désignait l'état dans lequel pouvait se trouver un patient ayant absorbé une trop forte dose par erreur et s'accompagne des effets secondaires courants des opiacés : nausée et vomissements, sédation, tremblement, frissons, somnolence, difficultés[fr.wikibooks.org]
Irritabilité
  • Effets toxiques communs Acuité visuelle réduite; Agitation; Anorexie; Constipation; Crampes musculaires; Difficulté à parler; Diminution de la fréquence respiratoire; Dysphorie (tristesse, anxiété, irritabilité); Démangeaisons; Frissons; Maux de tête;[groupeproxim.ca]
  • -à-d. alcool, cannabis) durant le sevrage pour essayer de réduire leur irritabilité et d'induire le sommeil.[www150.statcan.gc.ca]
  • Incidence 10 % : insomnie, anxiété, nervosité douleurs abdominales; nausées et / ou vomissements douleurs articulaires et musculaires céphalées Incidence 10 % : inappétence, diarrhée, constipation, sensation de soif, irritabilité, rash cutané, écoulement[users.skynet.be]
  • Les premiers symptômes aigus peuvent subsister plusieurs semaines (de dix à 30 jours), alors que les symptômes plus légers, tels que l’irritabilité, les troubles du sommeil et les difficultés d’alimentation, peuvent persister de quatre à six mois [17][cps.ca]
Tachycardie
  • Les symptômes atteignent leur paroxysme après 36 à 72 heures (douleurs abdominales, vomissements, diarrhée, mydriase (agrandissement de la pupille des yeux), désir obsédant de consommer ("craving"), agressivité, rage, délire paranoïde, tachycardie (augmentation[groupeproxim.ca]
  • En outre, au moins deux des manifestations qui suivent sont présentes : 1) tachycardie ou bradycardie; 2) dilatation des pupilles; 3) hyper ou hypotension; 4) transpiration ou frissons; 5) nausées ou vomissements; 6) signes de perte de poids; 7) agitation[www150.statcan.gc.ca]

Bilan

  • Elle a pour objectif de déterminer rapidement le type de traitement et de prise en charge les plus adéquats en fonction du/des produit(s) consommé(s), du bilan psychiatrique, médical, familial et socio-professionnel et, bien évidemment, des demandes et[users.skynet.be]

Traitement

  • L'ajout de naltrexone à un traitement standard de sevrage tabagique pourrait les aider à surmonter cette difficulté », explique Andrea King, membre de l'université de Chicago.[terrafemina.com]
  • […] par l'induction retardée du traitement préventif à base de naltrexone.[sante-guerir.notrefamille.com]
  • Les traitements devraient être conçus en fonction de chaque individu, car aucun traitement ne peut s'appliquer à toutes les personnes.[passeportsante.net]
  • Le traitement des addictions est un traitement de long terme. L’objectif, quelle que soit l’addiction, doit être la suspension de la « perte de contrôle involontaire de l’usage » et le maintien de cette suspension dans la durée.[pourquoidocteur.fr]
  • Réduire les risques liés au traitement Aujourd’hui, ces traitements de substitution sont administrés en comprimés, film sublingual aux USA (BHD), en sirop ou en gélules (méthadone), par voie orale.[leplus.nouvelobs.com]

Prévention

  • Quel que soit le type d’addiction, il existe deux phases thérapeutiques principales aujourd’hui reconnues de tous : le « sevrage » et la « prévention des rechutes ».[pourquoidocteur.fr]
  • Le patient peut être adressé à une consultation d'addictologie telle qu'il en existe dans les hôpitaux ou dans les Centres de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA), à un service de psychiatrie.[phare.pads.fr]
  • La priorité de cette méthode est d'abord la prévention des maladies infectieuses plus que le sevrage proprement dit. Beaucoup de toxicomanes restent sous substitution pendant des années.[docteurclic.com]
  • D'autre part, la prévention des rechutes après détoxification reste un des objectifs majeurs de toute prise en charge de ces patients.[users.skynet.be]
  • L'exercice physique et une bonne nutrition sont également des aspects très importants de la prévention des rechutes.[www150.statcan.gc.ca]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!