Edit concept Question Editor Create issue ticket

Lithium


Présentation

  • En Bolivie, l'extraction de lithium est très bénéfique pour l'économie du pays mais elle présente des risques environnementaux inquiétants.[francetvinfo.fr]
  • Les signes cliniques de surdosage peuvent être présents avec une lithémie sérique peu élevée, d'où l'intérêt du dosage du lithium intra-érythrocytaire avec un rapport lithémie érythrocytaire / sérique à 0.40, meilleur reflet de la gravité de l'intoxication[macsf-exerciceprofessionnel.fr]
Goitre
  • Surveillance clinique Poids ; troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées) ; sédation ; goitre thyroïdien ; hypothyroïdie ; sensation de soif ; polyurie ; manifestations cutanées.[macsf-exerciceprofessionnel.fr]
Insuffisance rénale
  • Une insuffisance rénale chronique est observée chez certains patients traités depuis dix à 20 ans. Sa prévalence est chiffrée à 12 % après 19 ans de traitement.[em-consulte.com]
  • Le risque de survenue d’une insuffisance rénale terminale est faiblement augmenté (0.5 % des patients nécessitant une dialyse ou une transplantation rénale).[macsf-exerciceprofessionnel.fr]
Polyurie
  • Surveillance clinique Poids ; troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées) ; sédation ; goitre thyroïdien ; hypothyroïdie ; sensation de soif ; polyurie ; manifestations cutanées.[macsf-exerciceprofessionnel.fr]
Tremblements
  • Le lithium était plus susceptible que le placebo de causer des tremblements (OR 3,25 ; IC à 95 %, 2,10 à 5,04 ; participants 1 241 ; études 6 ; I 2 0 % ; preuves de haute certitude) et de la somnolence (OR 2,28 ; IC à 95 %, 1,46 à 3,58 ; participants[cochrane.org]
Convulsion
  • L'atteinte neurologique est au premier plan et se manifeste par ordre croissant de gravité par les signes suivants : tremor apathie somnolence dysarthrie ataxie nystagmus mouvements choréiformes hyperréflexie myoclonies état confusionnel convulsions coma[macsf-exerciceprofessionnel.fr]
Ataxie
  • L'atteinte neurologique est au premier plan et se manifeste par ordre croissant de gravité par les signes suivants : tremor apathie somnolence dysarthrie ataxie nystagmus mouvements choréiformes hyperréflexie myoclonies état confusionnel convulsions coma[macsf-exerciceprofessionnel.fr]
Confusion
  • L'atteinte neurologique est au premier plan et se manifeste par ordre croissant de gravité par les signes suivants : tremor apathie somnolence dysarthrie ataxie nystagmus mouvements choréiformes hyperréflexie myoclonies état confusionnel convulsions coma[macsf-exerciceprofessionnel.fr]

Bilan

  • Surveillance biologique (une ou deux fois par an) Numération sanguine ; ionogramme sanguin ; calcémie, glycémie ; créatinine, urée plasmatique, protéinurie, bilan thyroïdien et parathormone.[macsf-exerciceprofessionnel.fr]

Traitement

  • Chez les patients, il apparaît en général après huit semaines de traitement et, après l'arrêt du traitement, les symptômes régressent lentement. Ils sont cependant inconstamment réversibles, surtout si le traitement a été prolongé plus de 15 ans.[em-consulte.com]
  • Indications Le Lithium constitue le traitement de référence dans le traitement des troubles bipolaires.[macsf-exerciceprofessionnel.fr]
  • Nous avons trouvé 36 études randomisées et contrôlées comparant le lithium à un placebo, à l'un des 12 médicaments ou un traitement électroconvulsif pour le traitement de la manie aiguë.[cochrane.org]
  • Ce métal alcalin, qui est présent dans l’eau, est notamment utilisé dans le traitement des troubles bipolaires. Récemment, plusieurs groupes de chercheurs ont tenté d’évaluer l’impact du lithium sur le développement de la maladie d’Alzheimer.[aqnp.ca]

Prévention

  • Le lithium fait l’objet de règles pour une utilisation sans danger dans la prévention des rechutes dépressives et maniaques au long cours 1.[macsf-exerciceprofessionnel.fr]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!