Edit concept Question Editor Create issue ticket

Infarctus pulmonaire


Présentation

  • Pour les cas les plus critiques, la thrombolyse systémique (administrée via une voie veineuse périphérique) était jusqu’à présent la seule thérapeutique capable de dissoudre activement le thrombus (caillot) responsable de l’obstruction artérielle pulmonaire[reseau-chu.org]
  • La douleur peut également se présenter à la mâchoire, aux épaules, aux bras (particulièrement au bras gauche) et au dos (entre les omoplates).[coeurpoumons.ca]
  • L’hypertension artérielle et le diabète étaient présents dans respectivement 39,2% et 17,6% des cas.[ncbi.nlm.nih.gov]
  • ., 58 ans, non fumeuse, sans antécédent, présente une toux isolée depuis un mois, associée à deux opacités pulmonaires droites et une pleurésie minime. Une antibiothérapie entraîne la résolution des images radiologiques.[em-premium.com]
  • Nous avons étudié la présentation clinique, les étiologies et le pronostic de l’embolie pulmonaire à travers une série de 10 cas âgés de moins de 40 ans, présentant une embolie pulmonaire, colligés dans notre service durant la période 2000-2008.[em-consulte.com]
Fièvre
  • Les signes qui le caractérisent sont une douleur thoracique, une gêne respiratoire, une hémoptysie (crachats sanglants), associées à une fièvre. Le traitement repose sur l'administration de médicaments anticoagulants. Voir : embolie pulmonaire.[larousse.fr]
  • Estimer la probabilité clinique Trois tableaux révélateurs : Infarctus pulmonaire, 75% des patients : douleur thoracique de type pleural, expectorations hémoptoïques, souvent accompagnée de fièvre jusqu a 39.[bichat-larib.com]
  • L'expression clinique de l'embolie pulmonaire est très variable : accès dyspnéique aigu, tableau d'infarctus pulmonaire (douleur thoracique basse, hémoptysie, épanchement pleural), fièvre, signes d'insuffisance circulatoire subite, état de choc avec syncope[universalis.fr]
  • Les principaux symptômes, suivant la douleur, peuvent être variés et nombreux : Dyspnée, avec ou sans œdème pulmonaire Faiblesse due à l’insuffisance du ventricule gauche (fatigue) Nausées et vomissements Faible fièvre Arythmie et pouls filiforme ou filant[cnfs.ca]
  • Une température légèrement élevée (fièvre). A (tachycardie). Une PE massive ou de nombreux caillots (embolies multiples) peuvent causer: Essoufflement sévère.[jaibobola.fr]
Hypoxémie
  • Maladies pulmonaire non infectieuses : (oedème pulmonaire causé par une surdose d'héroïne, maladie pulmonaire chronique, hypertension artérielle pulmonaire causée par une hypoxémie); broncospasme, atélectasie, hémorragie alvéolaire, infarctus pulmonaire[fr.glosbe.com]
  • L’analyse ABG peut révéler une hypoxémie et une hypocapnie; Cependant, les mesures ABG peuvent être normales même en présence de PE. Angiogramme pulmonaire.[jaibobola.fr]
Dyspnée
  • DYSPNÉE – – – – – – – – – Asthme MPOC Pneumothorax Pneumonie Maladie pulmonaire interstitielle (p. ex. sarcoïdose) Cancer du poumon Infarctus ou embolie pulmonaire Insuffisance cardiaque Anxiété accompagnée d’hyperventilation 2.[fr.glosbe.com]
  • Il s’agit d’une douleur thoracique (9 cas), une dyspnée (6 cas) et une hémoptysie (5 cas). L’examen clinique trouvait une tachycardie dans 4 cas, un syndrome d’épanchement pleural dans 4 cas et une polypnée dans 4 cas.[em-consulte.com]
  • Les personnes plus âgées rapportent plus souvent de la dyspnée plutôt qu’une douleur à la poitrine.[cnfs.ca]
  • Les symptômes de l’œdème pulmonaire Les premiers symptômes sont généralement : une dyspnée, une sensation d’inconfort respiratoire ; une agitation ; une anxiété ; une sensation d’étouffement ; une toux ; une pâleur ; une cyanose ; une transpiration.[passeportsante.net]
  • D'autres symptômes peuvent également être associés à cette maladie, tels que de la difficulté à respirer (dyspnée), des nausées avec ou sans vomissement, de la fatigue inhabituelle, des étourdissements, des palpitations, un teint pâle, une diaphorèse[coeurpoumons.ca]
Toux
  • Les symptômes rapportés étaient d’installation aigue dans tous les cas. Il s’agit d’une douleur thoracique (9 cas), une dyspnée (6 cas) et une hémoptysie (5 cas).[em-consulte.com]
  • Les symptômes présentés étaient: la dyspnée (98,0%), la douleur thoracique (78,4%), la toux (60,8%), l’hémoptysie (31,4%) et la syncope (29,4).[ncbi.nlm.nih.gov]
  • ., 58 ans, non fumeuse, sans antécédent, présente une toux isolée depuis un mois, associée à deux opacités pulmonaires droites et une pleurésie minime. Une antibiothérapie entraîne la résolution des images radiologiques.[em-premium.com]
  • […] souvent évident à la simple radiographie thoracique (F P), à suivre de la ponction pour identification du germe (bronchoscopie, directe, hémoculture) Il faut distinguer : a) abcès acquis à domicile : à anaérobies avec décours indolent et progressif (toux[oncorea.com]
  • La toux. La toux peut produire des expectorations sanglantes ou striées de sang.[jaibobola.fr]
Hémoptysie
  • Les signes qui le caractérisent sont une douleur thoracique, une gêne respiratoire, une hémoptysie (crachats sanglants), associées à une fièvre. Le traitement repose sur l'administration de médicaments anticoagulants. Voir : embolie pulmonaire.[larousse.fr]
  • Il s’agit d’une douleur thoracique (9 cas), une dyspnée (6 cas) et une hémoptysie (5 cas). L’examen clinique trouvait une tachycardie dans 4 cas, un syndrome d’épanchement pleural dans 4 cas et une polypnée dans 4 cas.[em-consulte.com]
  • Les symptômes présentés étaient: la dyspnée (98,0%), la douleur thoracique (78,4%), la toux (60,8%), l’hémoptysie (31,4%) et la syncope (29,4).[ncbi.nlm.nih.gov]
  • Accueil › Journal › Embolie pulmonaire aiguë - Place de l’angioscanner thoracique Thrombose Émilie REYMOND, Hôpital Nord, La tronche Les signes cliniques de l’embolie pulmonaire ne sont ni sensibles ni spécifiques (dyspnée, douleur thoracique, syncope, hémoptysie[cardiologie-pratique.com]
  • L'expression clinique de l'embolie pulmonaire est très variable : accès dyspnéique aigu, tableau d'infarctus pulmonaire (douleur thoracique basse, hémoptysie, épanchement pleural), fièvre, signes d'insuffisance circulatoire subite, état de choc avec syncope[universalis.fr]
Épanchement pleural
  • L’examen clinique trouvait une tachycardie dans 4 cas, un syndrome d’épanchement pleural dans 4 cas et une polypnée dans 4 cas.[em-consulte.com]
  • pleural réactionnel ; – des atélectasies planes.[cardiologie-pratique.com]
  • L'expression clinique de l'embolie pulmonaire est très variable : accès dyspnéique aigu, tableau d'infarctus pulmonaire (douleur thoracique basse, hémoptysie, épanchement pleural), fièvre, signes d'insuffisance circulatoire subite, état de choc avec syncope[universalis.fr]
  • Au niveau pleuro-pulmonaire, 47,1% avaient un examen normal, le syndrome de condensation pulmonaire et le syndrome d’épanchement pleural liquidien étaient notés dans respectivement 47,1% et 5,9%.[ncbi.nlm.nih.gov]
  • La radiographie pulmonaire est habituellement normale, mais peut indiquer des infiltrats, une atélectasie, une élévation du diaphragme du côté affecté ou un épanchement pleural. ECG.[jaibobola.fr]
Pneumonie
  • […] interstitielle à Pneumocystis carinii et autres; complications pulmonaires se rapportant à des pneumonies bactériennes fréquentes (souvent liées au tabagisme), pneumonie par aspiration causée par l'alcoolisme ou les surdoses; infections pulmonaires secondaires[fr.glosbe.com]
  • […] semaines (voire plus) facteurs prédisposants : fausse déglutition, (troubles de la conscience, éthylisme, drogue,...) et pathologie dentaire. b) abcès acquis en milieu hospitalier : à staphylocoque ou Klebsiella avec décours beaucoup plus aigu (tableau de pneumonie[oncorea.com]
  • Principal diagnostic différentiel : la pneumonie. Dyspnée isolée, 2% des patients : brutale ou progressive contrastant avec une auscultation pulmonaire normale.[bichat-larib.com]
  • La présence de conditions pouvant occasionner une douleur semblable (pneumonie, embolie pulmonaire, péricardite, spasmes œsophagiens, etc.) doit aussi être écartée.[cnfs.ca]
  • Un coffre pour rechercher une pneumonie ou d’autres affections thoraciques. Traitement d’embolie pulmonaire Cette section traite de l’EP en raison d’un caillot sanguin et non des causes rares énumérées ci-dessus.[jaibobola.fr]
Douleur thoracique
  • Les signes qui le caractérisent sont une douleur thoracique, une gêne respiratoire, une hémoptysie (crachats sanglants), associées à une fièvre. Le traitement repose sur l'administration de médicaments anticoagulants. Voir : embolie pulmonaire.[larousse.fr]
  • RESPIRATION SIFFLANTE (WHEEZING ) Bronchite aiguë MPOC Asthme Bronchopneumonie (causée par l’aspiration) Obstruction d’une bronche par un néoplasme pulmonaire – Embolie pulmonaire – Aspiration d’un corps étranger DOULEUR THORACIQUE (PLEURÉTIQUE) Maladies[fr.glosbe.com]
  • Les symptômes de l'embolie pulmonaire La douleur thoracique, la sensation de gêne respiratoire associées à une sensation d’angoisse prédominent assez souvent.[fedecardio.org]
  • Un mois plus tard, apparaît une douleur thoracique droite et la réapparition d'opacités pulmonaires droites. La scintigraphie pulmonaire montre l'absence de perfusion à droite et une ventilation conservée.[em-premium.com]
  • Il s’agit d’une douleur thoracique (9 cas), une dyspnée (6 cas) et une hémoptysie (5 cas). L’examen clinique trouvait une tachycardie dans 4 cas, un syndrome d’épanchement pleural dans 4 cas et une polypnée dans 4 cas.[em-consulte.com]
Tachycardie
  • Infarctus pulmonaire – Cœur pulmonaire (insuffisance cardiaque droite) – Insuffisance cardiaque gauche avec œdème pulmonaire – Embolies à répétition – Décès TESTS DIAGNOSTIQUES – Électrocardiogramme : les résultats sont souvent normaux, sauf pour la tachycardie[fr.glosbe.com]
  • L’examen clinique trouvait une tachycardie dans 4 cas, un syndrome d’épanchement pleural dans 4 cas et une polypnée dans 4 cas.[em-consulte.com]
  • Son évolution L'obstruction d'une ou de plusieurs branches de l'artère pulmonaire s'accompagne de façon diverse de manifestations d'essoufflement (dyspnée), d'une accélération de la fréquence cardiaque (tachycardie), de douleurs thoraciques, d'une toux[fedecardio.org]
  • Etat de choc, 5% des patients, avec ou sans signe d insuffisance cardiaque droite Autres : tachypnée quasi constante mais parfois modérée, tachycardie moins courante, signes de thrombose veineuse dans 25% des cas, signes d insuffisance cardiaque droite[bichat-larib.com]
  • L’ECG notait: tachycardie (78,4%), HVD (49,0%), aspect S1Q3T3 (47,1%) et bloc droit (39,2%). L’échodoppler cardiaque transthoracique montrait une dilatation cavitaire droite et thrombus intra ventriculaire droit dans 5,6%.[ncbi.nlm.nih.gov]

Bilan

  • Conclusion : Toute embolie pulmonaire du sujet jeune impose un bilan étiologique spécifique. Prise en charge précocement, son pronostic est souvent favorable.[em-consulte.com]
  • Il s’agit généralement d’une radiographie pulmonaire et d’un bilan sanguin. Personnes concernées par l’œdème pulmonaire Un œdème pulmonaire cardiogénique concerne essentiellement les adultes, et particulièrement les personnes âgées.[passeportsante.net]
  • Commentaire Un papier clair, utile au généraliste, qui se trouve maintenant, du fait de la surcharge de nombreux SAU, en situation de manager un bilan parfois poussé de suspicion d'embolie pulmonaire auteur du résumé:Charlotte Barrault (Etudiant(e) au[bichat-larib.com]
  • Bilans de suivi. Rappelez au patient de respecter les rendez-vous de suivi pour les tests de coagulation et les rendez-vous avec le prestataire de soins de santé primaires.[jaibobola.fr]
Augmentation de la pression artérielle pulmonaire
  • L’augmentation de la résistance vasculaire pulmonaire due à une vasoconstriction régionale entraînant une augmentation de la pression artérielle pulmonaire et une charge de travail accrue du ventricule droit sont les conséquences qui suivent. Échec.[jaibobola.fr]
Épanchement pleural gauche
  • A : sur le scanner injecté au temps veineux, découverte d’un épanchement pleural gauche de faible abondance (flèches). Pas de thrombus visible au sein des artères pulmonaires mais le temps d’injection veineux n’est pas adapté à cette étude.[cardiologie-pratique.com]
Épanchement pleural
  • L’examen clinique trouvait une tachycardie dans 4 cas, un syndrome d’épanchement pleural dans 4 cas et une polypnée dans 4 cas.[em-consulte.com]
  • pleural réactionnel ; – des atélectasies planes.[cardiologie-pratique.com]
  • L'expression clinique de l'embolie pulmonaire est très variable : accès dyspnéique aigu, tableau d'infarctus pulmonaire (douleur thoracique basse, hémoptysie, épanchement pleural), fièvre, signes d'insuffisance circulatoire subite, état de choc avec syncope[universalis.fr]
  • Au niveau pleuro-pulmonaire, 47,1% avaient un examen normal, le syndrome de condensation pulmonaire et le syndrome d’épanchement pleural liquidien étaient notés dans respectivement 47,1% et 5,9%.[ncbi.nlm.nih.gov]
  • La radiographie pulmonaire est habituellement normale, mais peut indiquer des infiltrats, une atélectasie, une élévation du diaphragme du côté affecté ou un épanchement pleural. ECG.[jaibobola.fr]

Traitement

  • Les patients ont pu regagner leur domicile à la fin de leur traitement. » détaille le Pr Laurent Bonello, responsable de l’unité de soins intensifs en cardiologie.[reseau-chu.org]
  • Le traitement repose sur l'administration de médicaments anticoagulants. Voir : embolie pulmonaire.[larousse.fr]
  • L'invention se rapporte à de la 1-désoxymannojirimycine, un composé représenté par la formule (I), qui possède d'excellentes propriétés d'inhibition de l' g(a) 2-plasmine et qui sert d'agent thrombolytique efficace pour traiter une grande variété de maladies[fr.glosbe.com]
  • Il faut éviter de fumer, il faut traiter une éventuelle hypertension artérielle, il faut avoir une glycémie, un sucre normal dans le sang et un cholestérol le plus bas possible. La prévention est la clé. Mieux vaut prévenir que guérir."[allodocteurs.fr]
  • Mais une fois le traitement interrompu, que ce soit après 6 ou après 24 mois de traitement, le risque redevient élevé. (1) Traiter plus de 6 mois n’a donc d’intérêt que si le traitement est maintenu à vie.[pharmaciengiphar.com]

Pronostic

  • Le patient présentait un état de choc lié à une embolie pulmonaire bilatérale mettant en jeu son pronostic vital.[reseau-chu.org]
  • Prise en charge précocement, son pronostic est souvent favorable.[em-consulte.com]
  • Pronostic, complications et séquelles fonctionnelles L’angine instable prédit souvent un infarctus du myocarde.[cnfs.ca]
  • Le pronostic La sévérité de l’embolie pulmonaire repose moins sur l’importance de l’atteinte anatomique que sur le risque de décès précoce qui en découle.[fedecardio.org]

Étiologie

  • Conclusion : Toute embolie pulmonaire du sujet jeune impose un bilan étiologique spécifique. Prise en charge précocement, son pronostic est souvent favorable.[em-consulte.com]
  • Tableau 1 Facteurs étiologiques d’EP présents chez nos patients Facteurs étiologiques Nombre Pourcentage Obésité 28 54,9 Alitement prolongé 13 25,5 Long voyage 9 17,6 Accident vasculaire cérébral 7 13,7 Insuffisance cardiaque aiguë 6 11,8 Cœur pulmonaire[ncbi.nlm.nih.gov]
  • Au premier plan des étiologies possibles se placent la maladie athéromateuse des artères cérébrales et celle des gros troncs artériels du cou.[universalis.fr]
  • Étiologie et facteurs de risque Une arythmie majeure (fibrillation ventriculaire), une insuffisance cardiaque ou une asystole (arrêt cardiaque) constituent les causes les plus fréquentes d’infarctus du myocarde.[cnfs.ca]

Épidémiologie

  • Résumé Introduction L’objectif était d’étudier les aspects épidémiologiques, cliniques et évolutifs de l’embolie pulmonaire au CHU Campus de Lomé.[ncbi.nlm.nih.gov]
  • Épidémiologie ( ) Les embolies pulmonaires touchent plus de 600 000 personnes aux États-Unis chaque année. Il en résulte entre 50 000 et 200 000 décès par an aux États-Unis. Le risque chez ceux qui sont hospitalisés est d’environ 1%.[jaibobola.fr]
Répartition par sexe
Répartition par âge

Physiopathologie

  • En dehors de la fréquence considérable des thromboses, qui place ces affections au premier rang de la morbidité, il est important d'insister sur la physiopathologie variable des formes diverses de thrombose, qui justifient des traitements différents.[universalis.fr]
  • Physiopathologie Une série d’événements se produisent dans le corps du patient lorsqu’il a des embolies. Physiopathologie de l’embolie pulmonaire. Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Obstruction.[jaibobola.fr]

Prévention

  • La prévention est la clé. Mieux vaut prévenir que guérir." Sponsorisé par Ligatus[allodocteurs.fr]
  • Prévention et traitement de la maladie thromboembolique veineuse en médecine. Site internet : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.[ameli.fr]
  • En parallèle, ils recommandent la prévention avec comme objectif la réduction des risques de développement d’une phlébite ou d’une thrombose veineuse.[femmeactuelle.fr]
  • Prévenir l’œdème pulmonaire La prévention de l’œdème pulmonaire consiste à limiter au maximum les facteurs de risque.[passeportsante.net]
  • Cela implique la prévention d’une TVP.[jaibobola.fr]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!