Edit concept Question Editor Create issue ticket

Hyponatrémie


Présentation

  • Conclusion Parmi les patients ayant présenté une hyponatrémie sévère, 41% ont présenté une correction rapide. Presque tous les patients ayant développé une démyélinisation osmotique ont eu une correction rapide.[cjnephro.com]
  • L'osmolalité plasmatique est proportionnelle au nombre total d'ions et de particules non dissociées présentes dans le sang qui permettent d'exercer une pression qui retient une quantité raisonnable d'eau.[doctissimo.fr]
  • L’hyponatrémie survient lorsque les quantités d’eau présentes dans le corps sont supérieures aux quantités de sel existantes. On parle encore d’intoxication par l’eau.[sante.lefigaro.fr]
  • […] progresse, les signes et les symptômes deviennent plus visibles : • oublier les événements récents et le nom des gens ; • se perdre à la maison ; • avoir plus de difficulté à communiquer ; • nécessiter de l’aide pour les soins d’hygiène personnelle ; • présenter[pfizerpro.fr]
  • . - L'osmolalité plasmatique est proportionnelle au nombre total d'ions et de particules non dissociées présentes dans le sang qui permettent d'exercer une pression qui retient une quantité raisonnable d'eau.[doctissimo.fr]
Dyspnée
  • IC, mais des essais cliniques ont montré qu’un traitement par cet agent (dose usuelle de 15 à 30 mg/jour) élevait la natrémie et permettait de la maintenir, favorisait la perte de poids par élimination liquidienne et atténuait des symptômes comme la dyspnée[mednet.ca]
Fatigue
  • Cependant, cette hyponatrémie augmente la fatigue des patients, et peut se compliquer d'une somnolence voire de convulsions.[oncoprof.net]
  • La fatigue et la soif sont les principaux effets indésirables; fort heureusement, la restriction hydrique peut être moindre.[mednet.ca]
  • .), des troubles musculaires (fatigue, crampes) et neurologiques (troubles de la conscience, convulsions). Les causes sont nombreuses, mais sont souvent liées à une rétention d’eau due à un problème rénal (incapacité du rein à excréter l’eau).[passeportsante.net]
  • Les symptômes du SIAD sont entre autres ceux-ci : fatigue anorexie maux de tête nausées vomissements crampes musculaires aggravation de l’état mental dont léthargie, faiblesse, irritabilité, agitation, confusion, combativité, délire, désorientation, hallucinations[cancer.ca]
Hypothermie
  • Les risques • Coup de chaleur Le coup de chaleur ou "hypothermie" correspond à une surchauffe de l'organisme : celui-ci n'arrive plus à faire face à l'augmentation de la température interne liée aux fortes températures.[sante.journaldesfemmes.fr]
Crampes musculaires
  • Les symptômes du SIAD sont entre autres ceux-ci : fatigue anorexie maux de tête nausées vomissements crampes musculaires aggravation de l’état mental dont léthargie, faiblesse, irritabilité, agitation, confusion, combativité, délire, désorientation, hallucinations[cancer.ca]
  • Les premiers signes d'alerte qui doivent pousser à appeler le 15 sans attendre sont : Crampes musculaires au niveau des bras, des jambes, du ventre...[sante.journaldesfemmes.fr]
Faiblesse musculaire
  • Une question d’intensité L’hyponatrémie – parfois asymptomatique lorsque légère – peut générer toute une panoplie de symptômes, entre autres : nausées, vomissements, céphalées, fatigue, confusion, irritabilité, faiblesse musculaire, crampes ou spasmes[mednet.ca]
Vomissement
  • Dans la nuit, comme elle continue à vomir, sa famille l’amène aux urgences du CH : la TA est à 142/76 mm Hg, la glycémie capillaire normale. Elle est apyrétique. « Vomissements depuis 2 jours marrons.[prevention-medicale.org]
  • Citons notamment : des signes neurologiques : céphalées, léthargie, vertige, confusion et cela peut aller jusqu’à des convulsions et un coma ; des signes digestifs : anorexie, nausées, vomissements ; des signes musculaires : tremblements, faiblesse, crampes[premiers-secours.ooreka.fr]
  • Si les chiffres de la natrémie sont particulièrement bas (moins de 125 mmol/L), il peut s’y associer des nausées, des vomissements, des céphalées voire des troubles du comportement.[sante.lefigaro.fr]
  • Des nausées et des vomissements qui aggravent la fuite de sel, donc l'hyponatrémie. Une confusion mentale. Des convulsions. Des troubles de la conscience qui peuvent mener au coma.[docteurclic.com]
  • La présence de symptômes (asthénie, nausées ou vomissements) ou de signes cliniques suggestifs (oedèmes chez les insuffisants cardiaques et hépatiques) impose alors le dosage de la natrémie (sodium dans le sang).[normandie.ars.sante.fr]
Nausée
  • Si les chiffres de la natrémie sont particulièrement bas (moins de 125 mmol/L), il peut s’y associer des nausées, des vomissements, des céphalées voire des troubles du comportement.[sante.lefigaro.fr]
  • Des nausées et des vomissements qui aggravent la fuite de sel, donc l'hyponatrémie. Une confusion mentale. Des convulsions. Des troubles de la conscience qui peuvent mener au coma.[docteurclic.com]
  • La présence de symptômes (asthénie, nausées ou vomissements) ou de signes cliniques suggestifs (oedèmes chez les insuffisants cardiaques et hépatiques) impose alors le dosage de la natrémie (sodium dans le sang).[normandie.ars.sante.fr]
  • Citons notamment : des signes neurologiques : céphalées, léthargie, vertige, confusion et cela peut aller jusqu’à des convulsions et un coma ; des signes digestifs : anorexie, nausées, vomissements ; des signes musculaires : tremblements, faiblesse, crampes[premiers-secours.ooreka.fr]
  • Les symptômes d’alerte : La présence de symptômes (asthénie, nausées et vomissements) ou de signes cliniques suggestifs (œdèmes chez les insuffisants cardiaques et hépatiques) impose alors le dosage de la natrémie (sodium dans le sang).[ledauphine.com]
Hypotension artérielle
  • . * Les manifestations cliniques sont celles d'une hyperhydratation intracellulaire déshydratation extracellulaire : pli cutané persistant, hypotonie des globes oculaires, hypotension artérielle, tachycardie, oligurie. - Les hyponatrémies de dilution[doctissimo.fr]
  • Les manifestations cliniques sont celles d'une hyperhydratation intracellulaire déshydratation extracellulaire : pli cutané persistant, hypotonie des globes oculaires, hypotension artérielle, tachycardie, oligurie.[doctissimo.fr]
  • De ce fait, ils induisent une contraction des volumes extra-cellulaires qui peut conduire à une déshydratation extra-cellulaire, une insuffisance rénale fonctionnelle et une hypotension artérielle (en particulier orthostatique).[pharmacomedicale.org]
Hypotension orthostatique
  • orthostatique chez le sujet agé - Hyponatrémie (conséquence d'une déshydratation extracellulaire avancée, elle est due à une sécrétion d’ADH non osmotique (inappropriée), on parle d'hyponatrémie de déplétion) - Hyperuricémie par augmentation de la réabsorption[pharmacomedicale.org]
Convulsion
  • Des convulsions. Des troubles de la conscience qui peuvent mener au coma. Traitement Le traitement de l'hyponatrémie se fait le plus souvent en réanimation, et consiste à limiter les apports d'eau au maximum et à apporter du sel.[docteurclic.com]
  • Lorsque l’hyponatrémie s’aggrave, des contractions musculaires et des convulsions peuvent survenir.[merckmanuals.com]
  • Cependant, cette hyponatrémie augmente la fatigue des patients, et peut se compliquer d'une somnolence voire de convulsions.[oncoprof.net]
  • . - Les symptômes de l'hyponatrémie sont principalement neurologiques, conséquences de l' oedème cérébral qu'elle induit : - d'abord état léthargique avec faiblesse et somnolence ; - si l'hyponatrémie s'aggrave : apparition rapide de convulsions, d'un[doctissimo.fr]
Confusion
  • Une confusion mentale. Des convulsions. Des troubles de la conscience qui peuvent mener au coma.[docteurclic.com]
  • Initialement, l’hyponatrémie se caractérise par une léthargie et une confusion et, lorsqu’elle est plus grave, par des contractions musculaires et des convulsions, pour devenir progressivement une absence de réactivité.[merckmanuals.com]
  • Citons notamment : des signes neurologiques : céphalées, léthargie, vertige, confusion et cela peut aller jusqu’à des convulsions et un coma ; des signes digestifs : anorexie, nausées, vomissements ; des signes musculaires : tremblements, faiblesse, crampes[premiers-secours.ooreka.fr]
  • Outre le fait d’entraîner parfois des symptômes gênants tels qu’une confusion, des convulsions ou une somnolence, l’hyponatrémie serait un facteur de risque de démence, et être liée au déclin des fonctions cognitives.[santemagazine.fr]
Léthargie
  • Initialement, l’hyponatrémie se caractérise par une léthargie et une confusion et, lorsqu’elle est plus grave, par des contractions musculaires et des convulsions, pour devenir progressivement une absence de réactivité.[merckmanuals.com]
  • . - Les symptômes de l'hyponatrémie sont principalement neurologiques, conséquences de l' oedème cérébral qu'elle induit : - d'abord état léthargique avec faiblesse et somnolence ; - si l'hyponatrémie s'aggrave : apparition rapide de convulsions, d'un[doctissimo.fr]
  • Les symptômes de l'hyponatrémie sont principalement neurologiques, conséquences de l'œdème cérébral qu'elle induit : - d'abord état léthargique avec faiblesse et somnolence ; Si l'hyponatrémie s'aggrave : apparition rapide de convulsions, d'un coma puis[doctissimo.fr]
  • Citons notamment : des signes neurologiques : céphalées, léthargie, vertige, confusion et cela peut aller jusqu’à des convulsions et un coma ; des signes digestifs : anorexie, nausées, vomissements ; des signes musculaires : tremblements, faiblesse, crampes[premiers-secours.ooreka.fr]
Agitation
  • REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle Cliquez ici pour la version professionnelle Ressources liées au sujet Dans l’hyponatrémie, le taux de sodium dans le sang est trop faible.[merckmanuals.com]
  • Il s'agit, dans la majorité des cas, d'une découverte fortuite sur un ionogramme. Cependant, cette hyponatrémie augmente la fatigue des patients, et peut se compliquer d'une somnolence voire de convulsions.[oncoprof.net]
  • Il s'agit de l' insuffisance de sécrétion d'hormones corticoïdes par les glandes surrénales, du myxoedème s'accompagnant d'insuffisance de sécrétion de l'hormone thyroïdienne ( hypothyroïdie ), de la maladie d'Addison s'accompagnant d'une insuffisance[vulgaris-medical.com]
  • […] plasmatique 120 mmol/L et/ou chute très rapide de la natrémie) se manifestent principalement, d’un point de vue clinique, par une dysfonction neurologique due à un œdème cérébral : céphalée, léthargie, convulsions, troubles de la vigilance, confusion, agitation[crpv.chu-nancy.fr]
  • Le tolvaptan est absorbé rapidement et agit rapidement, fait remarquer le D r Howlett. Il augmente typiquement la natrémie de 7 à 8 mmol, comparativement à 3 à 4 mmol pour la restriction hydrique seule ou associée à de l’urée.[mednet.ca]
Asthénie
  • La présence de symptômes (asthénie, nausées ou vomissements) ou de signes cliniques suggestifs (oedèmes chez les insuffisants cardiaques et hépatiques) impose alors le dosage de la natrémie (sodium dans le sang).[normandie.ars.sante.fr]
  • Les symptômes d’alerte : La présence de symptômes (asthénie, nausées et vomissements) ou de signes cliniques suggestifs (œdèmes chez les insuffisants cardiaques et hépatiques) impose alors le dosage de la natrémie (sodium dans le sang).[ledauphine.com]
  • Savoir reconnaître une hyponatrémie L'hyponatrémie est associée à plusieurs symptômes plus ou moins graves : Asthénie, nausées et vomissements. Œdèmes chez les insuffisants cardiaques et hépatiques.[sante.journaldesfemmes.fr]
  • Depuis, elle présente une grande asthénie avec de légers troubles de conscience. L’examen clinique vous montre une patiente maigre, très ralentie, peu réactive, sans déficit sensitivo-moteur localisé.[campus.cerimes.fr]

Bilan

  • […] hydrique négatif plutôt que par un bilan sodique positif.[atchoum.org]
  • L’analyse de la natrémie fait généralement partie du bilan ionique ou bilan électrolytique, ou encore ionogramme sanguin, qui mesure les concentrations de différents ions (sodium, potassium, bicarbonates, etc.).[passeportsante.net]
  • Le bilan biologique montre : Na : 101 mmol/L, K : 3,0mmol/L, Cl- : 71 mmol/L, bicarbonate : 26 mmol/L, protides : 85 g/L, urée : 8,7 mmol/L, créatinine : 110 µmol/L. Glycémie : 5.5 mmol/L, aspect du sérum sans particularité.[campus.cerimes.fr]

Traitement

  • Dans le cadre d’une revue des recommandations fondées sur les preuves, des experts du Canada en IC précisent que dans les cas d’IC congestive et d’hyponatrémie sévère où le traitement de référence est inapproprié, un traitement par le tolvaptan pourrait[mednet.ca]
  • Le cardiologue traitant propose de conserver le traitement en contrôlant l’ionogramme pour s’assurer d’une bonne tolérance du traitement diurétique.[prevention-medicale.org]
  • Traitement Le traitement de l'hyponatrémie se fait le plus souvent en réanimation, et consiste à limiter les apports d'eau au maximum et à apporter du sel.[docteurclic.com]
  • Si les traitements symptomatiques (ponction, diurétiques) peuvent parfois être utiles, seuls les traitements étiologiques de l'œdème, de l'ascite ou de l'épanchement peuvent permettre une correction durable de l'hyponatrémie. Compteur français[oncoprof.net]
  • (hyperhydratation hypervolémique H2O, Na) Pathologies: Insuffisance cardiaque, Cirrhose hépatique, Syndrome néphrotique Clinique: surcharge en eau et en sel: oedèmes Biologie: hyponatrémie de dilution Traitement Traitement de la cause Restriction hydrique[atchoum.org]

Pronostic

  • Les lourdes répercussions négatives d’une hyponatrémie pour le pronostic sont méconnues.[mednet.ca]
  • Une correction rapide expose au risque de démyélinisation osmotique de pronostic neurologique péjoratif.[cjnephro.com]
  • Cette hyponatrémie menaçait le pronostic vital… L’urgentiste n’a pas pris la mesure de la gravité et de la sévérité de l’état de la patiente. Il aurait dû la transférer en réanimation ».[prevention-medicale.org]

Étiologie

  • Si les traitements symptomatiques (ponction, diurétiques) peuvent parfois être utiles, seuls les traitements étiologiques de l'œdème, de l'ascite ou de l'épanchement peuvent permettre une correction durable de l'hyponatrémie. Compteur français[oncoprof.net]
  • Question 3 Quel est (sont) l’étiologie(s) de ces anomalies et par quel mécanisme ? Question 4 Indiquez votre traitement médical pour les 24 premières heures.[campus.cerimes.fr]

Physiopathologie

  • Hyponatrémie Les malades cancéreux présentent souvent une hyponatrémie dont la physiopathologie n'est pas toujours très claire. Il s'agit, dans la majorité des cas, d'une découverte fortuite sur un ionogramme.[oncoprof.net]
  • […] cardiaque de l'adulte 254 : OEdèmes des membres inférieurs localisés ou généralisés 264 : Prescription et surveillance des diurétiques 326 : Prescription et surveillance des classes de médicaments les plus courantes chez l’adulte et chez l’enfant Rappel physiopathologique[pharmacomedicale.org]

Prévention

  • […] cérébrale partielle ayant eu lieu) Symptômes neurologiques modérés: Correction initiale: Vitesse de correction initiale: 1mEq/l/h: NaCl 0,9%: 100mL/h Elévation totale de la natrémie: 8 mEq/l les premières 24h 18 mEq/l les premières 48h Asyptomatique Prévention[atchoum.org]
  • Il reste la propriété de la Prévention Médicale, et ne peut en aucun cas faire l’objet d’une transaction commerciale. Jugement EXPERTISE (2014) Les experts sont neurologue et interniste.[prevention-medicale.org]
  • Le mieux : La prévention des risques liés à l'interaction entre alcool et forte chaleur passe par une consommation maîtrisée, l'idéal étant de boire le moins d'alcool possible, voire pas du tout.[sante.journaldesfemmes.fr]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!