Edit concept Question Editor Create issue ticket

Hypersialorrhée


Présentation

  • La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/11/2009. Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).[wikanatomie.com]
  • Deux patients ont présenté des troubles sévères de la déglutition nécessitant la pose d’une sonde nasogastrique durant 48 heures et aspiration salivaire pendant 10 jours.[opa-pratique.com]
  • Les signes généraux sont présents : fièvre, douleurs du ventre liées à une « adénolymphite mésentérique » ou à un foie cardiaque, augmentation des globules blancs, élévation des marqueurs de l’inflammation.[pourquoidocteur.fr]
  • Soulignons aussi qu’un risque de déshydratation est présent chez les femmes qui crachotent constamment leur salive.[dispensaire.ca]
  • D’autres signes peuvent être présents, variables selon la cause de la dysphagie : - des douleurs (odynophagie) ou brûlures lorsque le sujet avale et déglutit ; - une toux ; - un amaigrissement ; - des éructations douloureuses ; - des régurgitations alimentaires[santemagazine.fr]
Pneumopathie
  • […] syndromes parkinsoniens la sclérose latérale amyotrophique SLA les AVC du tronc cérébral… Les conséquences sont un bavage, qui entraîne: une gêne sociale considérable une irritation cutanée un encombrement pharyngé des fausses routes salivaires une pneumopathie[korchia-chirurgie-marseille.com]
  • Elles sont dépistées à l'occasion de toux réflexe au moment de la déglutition ou d'une pneumopathie de la déglutition affectant le plus souvent la base du poumon droit.[umvf.omsk-osma.ru]
Syndrome extrapyramidal
  • La clinique de cette maladie est très variable et peut comporter une hépatite chronique et ou une atteinte nerveuse centrale avec des tremblements, une dysarthrie, une dysphagie, un syndrome extrapyramidal, une dystonie.[phoniatrie-laryngologie.fr]

Bilan

  • POUR SE DONNER DES CHANCES DE RÉUSSITE… Il est vraiment utile de faire un bilan avec une orthophoniste qui a été formée à ces méthodes de rééducation.[reseau-lucioles.org]

Traitement

  • Comme il n’existe pas de médicaments pour traiter l’hypersalivation de la grossesse, rien ne coûte d’essayer des astuces naturelles. En voici quelques-unes.[parents.fr]
  • Le traitement dépend de la cause et comprend l'administration d'atropiniques (qui entraînent une sécheresse des muqueuses), d'un antiémétique comme le métoclopramide et, parfois, de neuroleptiques.[larousse.fr]

Pronostic

  • Les problèmes cardiaques (atteinte des valves « endocardite ») représentent l’élément essentiel du pronostic. Elles sont d’autant plus fréquentes que le sujet est plus jeune.[pourquoidocteur.fr]

Étiologie

  • L'étiologie est variée, les causes peuvent se classer par origines : bactériennes, gastro intestinales, respiratoires, cardiovasculaires, alimentaires, mécaniques, nerveuses ou toxiques.[wikanatomie.com]
  • L’ hypersialorrhée, appelée aussi hypersialie L'étiologie est variée, les causes peuvent se classer par origines : bactériennes, gastro-intestinales, respiratoires, cardiovasculaires, alimentaires, mécaniques, nerveuses ou toxiques.[fr.wikipedia.org]
  • Les symptômes surviennent habituellement dès les premiers temps de la déglutition et peuvent associer des bocages alimentaires et des fausses-routes. (5) Une dysphagie oropharyngée justifie un examen ORL complété, en l’absence d’étiologie retrouvée, par[pap-pediatrie.fr]
  • Leur présence facilite le diagnostic étiologique.[umvf.omsk-osma.ru]

Prévention

  • Prémédication (l’atropine n’est plus recommandée à titre systématique pour la prévention de la bradycardie lors de l’intubation de l’enfant, recommandations ERC 2015). Prévention de l’hypersialorrhée (utilisation de kétamine).[urgences-serveur.fr]
  • Conseil(s) de prévention Il n’y a pas vraiment de recommandations à suivre pour prévenir l’apparition d’une dysphagie, cependant, la consommation de tabac et d’alcool est à éviter car ils sont des facteurs d’aggravation de ce trouble et surtout des facteurs[santemagazine.fr]
  • […] avez connaissance de cas survenus, prenez contact avec le médecin du CENTRE ANTIPOISON de Lille par téléphone au 03.20.44.44.44 ou signalez les par fax au 03.20.44.56.28, ou par e.mail : [email protected] Vous pouvez consulter également la rubrique de prévention[cap.chru-lille.fr]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!