Edit concept Question Editor Create issue ticket

Hépatite auto-immune


Présentation

  • Les anticorps anti-actine sont présents dans plus de 85% des HAI-1 avec une spécificité de 80%.[centre-hepato-biliaire.org]
  • Présentation au sujet: "Hépatite auto-immune 07/01/13 Alexandre Louvet.[slideplayer.fr]
  • Clinique La présentation est atypique : asthénie, anorexie, douleurs abdominales. Il peut exister des douleurs des petites articulations La cause de la maladie est inconnue.[fr.wikipedia.org]
  • […] d'anticorps anti-muscle lisse (sma) igg sériques traitement prednisone ou autres corticostéroïdes aider à réduire l'inflammation. l'azathioprine et la 6-mercaptopurine sont les médicaments utilisés pour traiter d'autres maladies auto-immunes. ils ont été présentés[dictionnairemedical.net]
  • Description clinique L'hépatite auto-immune se présente par une élévation fluctuante et chronique de l'activité sérique des transaminases et dans 10 à 15% des cas, comme une hépatite fulminante.[orpha.net]
Douleur
  • Clinique La présentation est atypique : asthénie, anorexie, douleurs abdominales. Il peut exister des douleurs des petites articulations La cause de la maladie est inconnue.[fr.wikipedia.org]
  • […] souvent non spécifiques et varient en fonction de l'importance de l'atteinte du tissu hépatique : - ictère (coloration jaune du blanc des yeux puis du reste du revêtement cutané, - fatigue parfois importante avec perte de l'appétit et amaigrissement, - douleurs[doctissimo.fr]
  • Symptômes de l'hépatite auto-immune Une hépatite auto-immune peut se manifester par : Une fatigue intense, Une fièvre, Une jaunisse ou ictère, Une augmentation du volume du foie ( hépatomégalie ), Des douleurs articulaires.[digestion.ooreka.fr]
  • D'autres patients peuvent ressentir de la fatigue, une perte d'appétit, une somnolence ou même des douleurs dans les muscles ou les articulations.[liver.ca]
  • […] de γ-globulines peut être normal (surtout en cas de forme aiguë) Rôle essentiel de l’histologie Czaja Dig Dis Sci 2012 15 Sous-types d’HAI Krawitt N Engl J Med 2006 16 Diagnostic clinique Présentation hétérogène Signes aspécifiques: Asthénie Anorexie Douleurs[slideplayer.fr]
Fatigue
  • . - Les manifestations cliniques sont multiples, souvent non spécifiques et varient en fonction de l'importance de l'atteinte du tissu hépatique : - ictère (coloration jaune du blanc des yeux puis du reste du revêtement cutané, - fatigue parfois importante[doctissimo.fr]
  • […] auto-immune se produit parfois dans les proches des personnes atteintes de maladies auto-immunes, ce qui suggère qu'il ya une cause génétique. cette maladie est plus fréquente chez les jeunes filles et les femmes. symptômes distension abdominale urine foncée fatigue[dictionnairemedical.net]
  • Symptômes de l'hépatite auto-immune Une hépatite auto-immune peut se manifester par : Une fatigue intense, Une fièvre, Une jaunisse ou ictère, Une augmentation du volume du foie ( hépatomégalie ), Des douleurs articulaires.[digestion.ooreka.fr]
  • Fatigue, ictère, arthralgies, aménorrhée peuvent être les premiers signes cliniques. Le diagnostic d'HAI repose sur un ensemble de critères cliniques, biologiques, immunologiques et anatomopathologiques du foie.[coupdepouce.com]
  • D'autres patients peuvent ressentir de la fatigue, une perte d'appétit, une somnolence ou même des douleurs dans les muscles ou les articulations.[liver.ca]
Fièvre
  • […] du tissu hépatique : - ictère (coloration jaune du blanc des yeux puis du reste du revêtement cutané, - fatigue parfois importante avec perte de l'appétit et amaigrissement, - douleurs articulaires, - démangeaisons ( prurit ) généralisées, - parfois fièvre[doctissimo.fr]
  • Symptômes de l'hépatite auto-immune Une hépatite auto-immune peut se manifester par : Une fatigue intense, Une fièvre, Une jaunisse ou ictère, Une augmentation du volume du foie ( hépatomégalie ), Des douleurs articulaires.[digestion.ooreka.fr]
  • Parfois, l’inflammation se traduit uniquement par une altération persistante de l’état général (c’est-à-dire une fatigue, un amaigrissement ou encore de la fièvre).[public.larhumatologie.fr]
  • Il existe néanmoins des signes cliniques non spécifiques à la maladie comme de la fièvre, une grande fatigue, la perte d’appétit, des nausées, des vomissements, une coloration foncée des urines, des douleurs abdominales ou un ictère (jaunisse).[maxisciences.com]
  • Le mode de révélation de l’HAI a été défini comme suit : -Aigu : si le taux de transaminases était 10 N, associé à des signes cliniques à type d’ictère, d’asthénie ou de fièvre.[latunisiemedicale.com]
Amaigrissement
  • […] sont multiples, souvent non spécifiques et varient en fonction de l'importance de l'atteinte du tissu hépatique : - ictère (coloration jaune du blanc des yeux puis du reste du revêtement cutané, - fatigue parfois importante avec perte de l'appétit et amaigrissement[doctissimo.fr]
  • Plus rarement, peut survenir un amaigrissement ou un fébricule, mais ces dernières manifestations sont le plus souvent discrètes.[public.larhumatologie.fr]
  • Le but devrait donc être une perte graduelle de 10 % du poids corporel, par une alimentation saine et par de l’activité physique régulière, et non par l’adoption d’un régime-choc amaigrissant.[arcat-sante.org]
Anorexie
  • Clinique La présentation est atypique : asthénie, anorexie, douleurs abdominales. Il peut exister des douleurs des petites articulations La cause de la maladie est inconnue.[fr.wikipedia.org]
  • Le taux de γ-globulines peut être normal (surtout en cas de forme aiguë) Rôle essentiel de l’histologie Czaja Dig Dis Sci 2012 15 Sous-types d’HAI Krawitt N Engl J Med 2006 16 Diagnostic clinique Présentation hétérogène Signes aspécifiques: Asthénie Anorexie[slideplayer.fr]
  • Les signes cliniques, représentés dans le tableau n 1, étaient dominés par l’asthénie, l’ictère et l’anorexie. Dans plus du 1/3 des cas, il existait une ascite et une splénomégalie.[latunisiemedicale.com]
Arthrite
  • L'HAI s'associe fréquemment à d'autres pathologies auto-immunes comme l'atteinte thyroïdienne auto-immune, la colite ulcéreuse, certaines formes d'arthrite, le syndrome de Sjögren, etc.[coupdepouce.com]
  • Autrement dit, les enfants de patients atteints d'hépatite auto-immune peuvent présenter un risque légèrement accru de développer des maladies auto-immunes de la thyroïde ou du foie ou de l'arthrite.[liver.ca]
  • Des exemples bien précis ont été documentés, mais cela reste à être démontré dans les maladies comme la sclérose en plaques ou l’arthrite rhumatoïde.[pasteur.fr]
  • Les arthrites du LED, contrairement à celles de la polyarthrite rhumatoïde, n'évoluent pas vers la destruction articulaire.[aipu2010-rabat.refer.org]
Arthralgie
  • Fatigue, ictère, arthralgies, aménorrhée peuvent être les premiers signes cliniques. Le diagnostic d'HAI repose sur un ensemble de critères cliniques, biologiques, immunologiques et anatomopathologiques du foie.[coupdepouce.com]
  • […] normal (surtout en cas de forme aiguë) Rôle essentiel de l’histologie Czaja Dig Dis Sci 2012 15 Sous-types d’HAI Krawitt N Engl J Med 2006 16 Diagnostic clinique Présentation hétérogène Signes aspécifiques: Asthénie Anorexie Douleurs abdominales Prurit Arthralgies[slideplayer.fr]
  • Dans la moitié des cas, des manifestations dysimmunitaires extra-hépatiques telles que des arthralgies, une dysthyroïdie ou un diabète insulinodépendant peuvent être associés.[centre-hepato-biliaire.org]
Aménorrhée
  • […] fatigue malaise général, l'inquiétude, ou un sentiment malade (malaise) démangeaisons perte d'appétit nausées ou vomissements selles päles ou couleur d'argile d'autres symptômes qui peuvent survenir avec cette maladie incluent l'absence de menstruation (aménorrhée[dictionnairemedical.net]
  • Fatigue, ictère, arthralgies, aménorrhée peuvent être les premiers signes cliniques. Le diagnostic d'HAI repose sur un ensemble de critères cliniques, biologiques, immunologiques et anatomopathologiques du foie.[coupdepouce.com]
Ictère
  • . - Les manifestations cliniques sont multiples, souvent non spécifiques et varient en fonction de l'importance de l'atteinte du tissu hépatique : - ictère (coloration jaune du blanc des yeux puis du reste du revêtement cutané, - fatigue parfois importante[doctissimo.fr]
  • Symptômes de l'hépatite auto-immune Une hépatite auto-immune peut se manifester par : Une fatigue intense, Une fièvre, Une jaunisse ou ictère, Une augmentation du volume du foie ( hépatomégalie ), Des douleurs articulaires.[digestion.ooreka.fr]
  • Fatigue, ictère, arthralgies, aménorrhée peuvent être les premiers signes cliniques. Le diagnostic d'HAI repose sur un ensemble de critères cliniques, biologiques, immunologiques et anatomopathologiques du foie.[coupdepouce.com]
  • Le mode de révélation de l’HAI a été défini comme suit : -Aigu : si le taux de transaminases était 10 N, associé à des signes cliniques à type d’ictère, d’asthénie ou de fièvre.[latunisiemedicale.com]
  • ’histologie Czaja Dig Dis Sci 2012 15 Sous-types d’HAI Krawitt N Engl J Med 2006 16 Diagnostic clinique Présentation hétérogène Signes aspécifiques: Asthénie Anorexie Douleurs abdominales Prurit Arthralgies touchant surtout les petites articulations Ictère[slideplayer.fr]
Hépatomégalie
  • Symptômes de l'hépatite auto-immune Une hépatite auto-immune peut se manifester par : Une fatigue intense, Une fièvre, Une jaunisse ou ictère, Une augmentation du volume du foie ( hépatomégalie ), Des douleurs articulaires.[digestion.ooreka.fr]
  • La maladie est diagnostiquée grâce à un ensemble de signes cliniques non spécifiques, tels que l'asthénie (85% des cas), un ictère d’intensité variable (80%), une hépatomégalie (80%) ou des hépatalgies (50%).[centre-hepato-biliaire.org]
  • Elle a mis en évidence une hépatomégalie dans 22% des cas et des signes d’hypertension portale dans 41 % des cas.[latunisiemedicale.com]
Nausée
  • […] suggère qu'il ya une cause génétique. cette maladie est plus fréquente chez les jeunes filles et les femmes. symptômes distension abdominale urine foncée fatigue malaise général, l'inquiétude, ou un sentiment malade (malaise) démangeaisons perte d'appétit nausées[dictionnairemedical.net]
  • Les boissons nutritives gardées au réfrigérateur déclenchent moins de nausées (Clinutren , Resource , Nutrigil ). Les aliments déclencheurs de nausées (le goût, l’odeur ou même la pensée de certains aliments) seront identifiés et évités.[arcat-sante.org]
  • Il existe néanmoins des signes cliniques non spécifiques à la maladie comme de la fièvre, une grande fatigue, la perte d’appétit, des nausées, des vomissements, une coloration foncée des urines, des douleurs abdominales ou un ictère (jaunisse).[maxisciences.com]
  • Parfois, l’infection aiguë n’entraîne que des symptômes limités ou passe inaperçue et d’autres fois, elle se manifeste par une jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux), des urines foncées, une asthénie, des nausées, des vomissements et des douleurs[who.int]
  • Les symptômes de l’infection sont habituellement mineurs et peuvent être confondus avec ceux de la grippe – fatigue, fièvre, douleur abdominale, nausées et perte d’appétit.[badgut.org]
Douleur abdominale
  • Clinique La présentation est atypique : asthénie, anorexie, douleurs abdominales. Il peut exister des douleurs des petites articulations La cause de la maladie est inconnue.[fr.wikipedia.org]
  • abdominales Prurit Arthralgies touchant surtout les petites articulations Ictère, signes de cirrhose, hépatite sévère voire fulminante selon la sévérité Révélation per- ou post-partum possible Krawitt N Engl J Med 2006 17 Associations pathologiques Feld[slideplayer.fr]
  • Il existe néanmoins des signes cliniques non spécifiques à la maladie comme de la fièvre, une grande fatigue, la perte d’appétit, des nausées, des vomissements, une coloration foncée des urines, des douleurs abdominales ou un ictère (jaunisse).[maxisciences.com]
  • Les symptômes de l’infection sont habituellement mineurs et peuvent être confondus avec ceux de la grippe – fatigue, fièvre, douleur abdominale, nausées et perte d’appétit.[badgut.org]
Vomissement
  • […] une cause génétique. cette maladie est plus fréquente chez les jeunes filles et les femmes. symptômes distension abdominale urine foncée fatigue malaise général, l'inquiétude, ou un sentiment malade (malaise) démangeaisons perte d'appétit nausées ou vomissements[dictionnairemedical.net]
  • Il existe néanmoins des signes cliniques non spécifiques à la maladie comme de la fièvre, une grande fatigue, la perte d’appétit, des nausées, des vomissements, une coloration foncée des urines, des douleurs abdominales ou un ictère (jaunisse).[maxisciences.com]
  • Parfois, l’infection aiguë n’entraîne que des symptômes limités ou passe inaperçue et d’autres fois, elle se manifeste par une jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux), des urines foncées, une asthénie, des nausées, des vomissements et des douleurs[who.int]
  • Nausées ou vomissements : pour les éviter, il est recommandé de manger sans se forcer, au moment de la faim, quelle que soit l’heure.[arcat-sante.org]
  • Une infection aiguë dure pendant quelques semaines et ses symptômes comprennent la fatigue, la perte d’appétit, les vomissements, les douleurs physiques et une légère fièvre.[badgut.org]
Prurit
  • […] fonction de l'importance de l'atteinte du tissu hépatique : - ictère (coloration jaune du blanc des yeux puis du reste du revêtement cutané, - fatigue parfois importante avec perte de l'appétit et amaigrissement, - douleurs articulaires, - démangeaisons ( prurit[doctissimo.fr]
  • […] être normal (surtout en cas de forme aiguë) Rôle essentiel de l’histologie Czaja Dig Dis Sci 2012 15 Sous-types d’HAI Krawitt N Engl J Med 2006 16 Diagnostic clinique Présentation hétérogène Signes aspécifiques: Asthénie Anorexie Douleurs abdominales Prurit[slideplayer.fr]
  • Il permet de préciser les signes associés (ictère, prurit, décoloration des selles, urines foncées, syndrome pseudo-grippal, troubles digestifs) et leur mode d’installation (rapide ou lent).[pap-pediatrie.fr]

Bilan

  • Peut être as tu déja fait ce bilan, alors il te suffira de regarder les anciens examens pour être rassurée. Marion raaniya Message: (p134726) Posté le: 04.[forum-thyroide.net]
  • En raison du risque de cholangite sclérosante primitive associée, toute hépatite auto-immune doit avoir dans son bilan initial et lors de son suivi une IRM des voies biliaires.[orpha.net]
  • Si le TP est anormal, une injection parentérale de 10 mg de vitamine K et un bilan d’hémostase complet doivent être effectués.[pap-pediatrie.fr]
  • Dans le bilan biologique, une cytolyse hépatique avec des taux de transaminases élevés (entre 5 et 10 fois supérieurs à la valeur normale) et une hypergammaglobulinémie polyclonale (2 à 3 g/dL) à prédominance d’IgG sont classiquement observées.[centre-hepato-biliaire.org]
  • Tableau 2 : HAI : Résultas des bilans biologiques 3) Données immunologiques : L’HAI de type I était prédominante retrouvée dans 83 % des cas.[latunisiemedicale.com]
Biopsie du foie
  • Biopsie du foie Une biopsie du foie consiste à faire passer une petite aiguille à noyau creux dans le foie après une congélation appropriée avec un anesthésique local.[liver.ca]
  • Méthode : Tous les patients présentaient une HAI caractérisée et avaient une biopsie du foie avant de débuter le traitement.[dumas.ccsd.cnrs.fr]
  • Le diagnostic est également posé au moyen d’une biopsie du foie et d’analyses sanguines (présence d’auto-anticorps).[csfe.hug-ge.ch]
  • Il est à noter par ailleurs que la ponction biopsie du foie n’a été pratiquée que chez 57 % de nos patients et que l’existence d’une nécrose lobulaire n’a pas été toujours précisée.[latunisiemedicale.com]
HLA-B8
  • Le taux de gammaglobulines initial élevé, le groupe HLA B8, le retard à l’obtention d’une rémission, l’échec de normalisation complète des transaminases de manière continue chez les patients en rémission et surtout l’aspect histologique de contrôle sont[latunisiemedicale.com]
Augmentation des gammaglobulines
  • L’hépatite auto-immune est associée presque toujours à des anomalies de l’immunité sous forme d’ auto-anticorps, d’augmentation des gammaglobulines sériques. Clinique La présentation est atypique : asthénie, anorexie, douleurs abdominales.[fr.wikipedia.org]

Traitement

  • Dans notre série, 68% des patients traités ont reçu un traitement combiné. Le traitement permet l’obtention d’un taux de rémission de 65 % à 18 mois et de 80 % à 3 ans (3).[latunisiemedicale.com]
  • La régression ou la persistance de ces mêmes lésions inflammatoires en cours de traitement servira de critère pour déterminer la durée du traitement.[coupdepouce.com]
  • Lorsqu'un traitement médicamenteux actif est nécessaire, les corticostéroïdes sont la dans un premier temps traitement de choix.[liver.ca]
  • Ce traitement est conseillé dans les formes frontières.[centre-hepato-biliaire.org]
  • Hepatology 2010 26 Indications de traitement Manns et al. Hepatology 2010 27 Indications de traitement Manns et al. Hepatology 2010 28 Protocoles de traitement Manns et al. Hepatology 2010 29 Protocoles de traitement Manns et al.[slideplayer.fr]

Pronostic

  • . - En dehors des très rares hépatites fulminantes (destruction massive des cellules hépatiques) de très mauvais pronostic, une hépatite aiguë peut : - le plus souvent guérir (normalement, les cellules hépatiques se régénèrent d'elles même) après quelques[doctissimo.fr]
  • […] l'azathioprine et la 6-mercaptopurine sont les médicaments utilisés pour traiter d'autres maladies auto-immunes. ils ont été présentés pour aider les patients atteints d'hépatite auto-immune, aussi bien. certains patients peuvent recevoir une greffe du foie. pronostic[dictionnairemedical.net]
  • Ces anticorps pourraient être de mauvais pronostic et ont été décrits dans les HAI de novo et les récidives d’HAI-1 après transplantation hépatique.[centre-hepato-biliaire.org]
  • […] associés aux Ac anti-nucléaires Détectés par IFI Aspécifiques (rhumatismes inflammatoires) Spécificité anti-actine F En cas d’AC anti-muscle lisse positifs, la spécificité de type actine serait plus associée à: HLA A1-B8-DR3, âge jeune, plus mauvais pronostic[slideplayer.fr]
  • La co-infection par le VHD et le VHB peut aggraver la maladie et assombrir le pronostic. Les vaccins sûrs et efficaces contre l’hépatite B protègent de l’infection à VHD.[who.int]

Étiologie

  • Etiologie L'étiologie fait probablement intervenir des facteurs déclenchants (virus, médicaments) et une susceptibilité génétique particulière (HLA DR3 associé fréquemment à des hépatites sévères, HLA DR4 à des hépatites moins sévères).[orpha.net]
  • […] auto-immune (HAI) est une maladie inflammatoire chronique du foie caractérisée par la présence d’une hypergammaglobulinémie polyclonale, d’auto-anticorps et d’au moins une hépatite périportale (nécrose parcellaire) à l’histologie et ce en l’absence d’étiologies[latunisiemedicale.com]
  • Ces maladies étant toutes de cause inconnue, aucune investigation complémentaire n'est à l'heure actuelle disponible pour une recherche étiologique.[aipu2010-rabat.refer.org]

Épidémiologie

  • Résumé Epidémiologie Elle est plus fréquente chez les femmes que les hommes. Sa prévalence est estimée à 0,5 à 1/100 000.[orpha.net]
  • Le but de ce travail est de décrire le profil épidémiologique, clinico-biologique, immunologique et histologique de notre population de sujets atteints d’HAI et de rechercher des facteurs pronostiques à savoir des facteurs de récidive et des facteurs[latunisiemedicale.com]
Répartition par sexe
Répartition par âge

Physiopathologie

  • : Bien que plus de mille publications soient consacrées chaque année à la recherche sur la physiopathologie du LES, on compte encore dans ce domaine plus d'incertitudes que de connaissances assurées.[aipu2010-rabat.refer.org]

Prévention

  • […] possibles cirrhose les complications liées à des stéroïdes et autres médicaments le carcinome hépatocellulaire l'insuffisance hépatique quand contacter un professionnel médical appelez votre médecin si vous remarquez des symptômes d'hépatite auto-immune. prévention[dictionnairemedical.net]
  • À l’heure actuelle, il n’y a aucun vaccin pour la prévention du VHC. Le virus de l’ hépatite D (VHD) ne peut vivre que chez les personnes atteintes d’hépatite B.[badgut.org]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!