Edit concept Question Editor Create issue ticket

Ehrlichiose


Présentation

  • Dumler rapporte quelques cas de patients ayant présenté un deuxième épisode d’anaplasmose dans l’année suivant l’épisode initial, mais sans pouvoir préciser s’il s’agissait de réinfection ou de recrudescence de la maladie.[fr.wikipedia.org]
Toux
  • Parfois des pharyngites, une toux, ou des lymphadénopathies sont observées (25 % des cas) avec aussi un état confusionnel dans environ 25 % des cas [69]. Les symptômes sont peu spécifiques et facilement confondus avec ceux d'une grippe.[fr.wikipedia.org]
Anémie
  • Ils sont surtout hématologiques, et importants et bien visibles la première semaine des manifestations de l'infection : leucopénie dans 60 % des cas, thrombocytopénie dans 68 % des EMH et 90 % des anaplasmoses, anémie modérée dans 50 % des cas et inclusions[fr.wikipedia.org]
Chasse
  • Cet animal bénéficie en outre de plans de chasse favorables et en tant que gibier commercialement intéressant, il est souvent alimenté en hiver, ce qui permet la survie d'animaux fortement parasités, qui auraient normalement été éliminés par sélection[fr.wikipedia.org]
Fièvre
  • Lorsque le malade guérit, il y a guérison spontanée sans traitement après 10 jours de fièvre chez l’enfant, mais l’adulte est victime d'une infection plus chronique, avec fièvre rémittente durant 3 à 11 semaines.[fr.wikipedia.org]
Myalgie
  • La maladie s'exprime (une à trois semaines après la morsure de tique) par un syndrome grippal aigu et non spécifique (avec fièvre dans 98 % des cas), des céphalées (81 % des cas),des myalgies (68 % des cas) et des signes digestifs possibles (anorexie,[fr.wikipedia.org]
Vomissement
  • […] s'exprime (une à trois semaines après la morsure de tique) par un syndrome grippal aigu et non spécifique (avec fièvre dans 98 % des cas), des céphalées (81 % des cas),des myalgies (68 % des cas) et des signes digestifs possibles (anorexie, nausées, vomissements[fr.wikipedia.org]
Nausée
  • […] maladie s'exprime (une à trois semaines après la morsure de tique) par un syndrome grippal aigu et non spécifique (avec fièvre dans 98 % des cas), des céphalées (81 % des cas),des myalgies (68 % des cas) et des signes digestifs possibles (anorexie, nausées[fr.wikipedia.org]
Confusion
  • Parfois des pharyngites, une toux, ou des lymphadénopathies sont observées (25 % des cas) avec aussi un état confusionnel dans environ 25 % des cas [69]. Les symptômes sont peu spécifiques et facilement confondus avec ceux d'une grippe.[fr.wikipedia.org]
Céphalée
  • La maladie s'exprime (une à trois semaines après la morsure de tique) par un syndrome grippal aigu et non spécifique (avec fièvre dans 98 % des cas), des céphalées (81 % des cas),des myalgies (68 % des cas) et des signes digestifs possibles (anorexie,[fr.wikipedia.org]

Traitement

  • La PCR permet maintenant une confirmation en 24 à 48 heures, ce qui permet de limiter les risques de complications (rares mais graves) par un traitement précoce.[fr.wikipedia.org]

Étiologie

  • Le terme de « ehrlichiose » regroupe (sous des symptômes proches ou identiques) deux groupes de maladies, chacun de ces groupes étant différent en terme épidémiologique et étiologique ; Ehrlichiose monocytique animale (EMA) et / ou ehrlichiose monocytique[fr.wikipedia.org]

Épidémiologie

  • Le terme de « ehrlichiose » regroupe (sous des symptômes proches ou identiques) deux groupes de maladies, chacun de ces groupes étant différent en terme épidémiologique et étiologique ; Ehrlichiose monocytique animale (EMA) et / ou ehrlichiose monocytique[fr.wikipedia.org]
Répartition par sexe
Répartition par âge

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!