Edit concept Question Editor Create issue ticket

Cholécystite


Présentation

  • L'inflammation au niveau de la vésicule biliaire peut effectivement très vite dégénérer en infection (à cause des germes digestifs présents dans le duodénum), et la vésicule biliaire se gangrener et provoquer une péritonite.[onmeda.fr]
  • En effet, avec le temps, la vésicule présente une diminution de sa motricité qui favorise leur apparition.[ameli.fr]
  • Un syndrome infectieux (fièvre, augmentation du nombre de globules blancs) est toujours présent.[larousse.fr]
  • Régime alimentaire pour cholécystite "Une fois les calculs présents, aucun régime ne peut les dissoudre" explique le Dr William Berrebi. Il est en revanche possible de prévenir leur apparition en appliquant quelques règles diététiques.[sante.journaldesfemmes.fr]
Frissons
  • Vous appelez en urgence pour Une fièvre à 40 avec frissons. Et une douleur violente à droite sous les côtes avec blocage à l'inspiration profonde. Des vomissements.[docteurclic.com]
  • […] les côtes à droite) qui irradient souvent dans le dos, vers l'épaule droite et la région interscapulaire, associées à des nausées, des vomissements, complétée par un syndrome infectieux sévère : très souvent la température est à 40 et il existe des frissons[sante-guerir.notrefamille.com]
  • Hyperesthésie de la peau abdominale Douleur à droite du nombril (côté droit de l’ abdomen ) Douleur au dessus du nombril Douleurs à l’ épaule droite et/ou entre les omoplates Douleur abdominale provoquée par un repas trop gras ou trop important Fièvre Frissons[vulgaris-medical.com]
  • […] crise de cholécystite: Repas lourds, riches en graisses Stress Crise douloureuse aiguë (colique), principalement dans la partie supérieure de l abdomen et à droite; les douleurs peuvent également être rétrosternales et irradier jusqu aux épaules Fièvre, frissons[santeweb.ch]
  • De 20h30 à 23h00, absence de constantes disponibles A 23h00, l’infirmière note: "frissons, sueurs, température à 36,4 C, PA 116/61 mmHg, FC 135/min, Fréquence respiratoire (FR) 35/min".[prevention-medicale.org]
Ictère
  • Lithiase cholédocienne - cholestase - ictère fluctuant avec selles décolorées et urines foncées Diagnostic - échographie abdominale - cholangio-IRM - tests hépatiques : cholestase avec souvent cytolyse modérée Traitement - médical : acide ursodésoxycholique[oncorea.com]
  • Dans 10% des cas on a un ictère isolé et dans 30% l'ictère est absent) s'installant en 24 à 48 heures douleurs biliaires puis fièvre avec frissons puis ictère. Des formes sévères nécessitant une prise en charge en soins intensifs sont possibles.[wikimedecine.fr]
  • […] droite du nombril (côté droit de l’ abdomen ) Douleur au dessus du nombril Douleurs à l’ épaule droite et/ou entre les omoplates Douleur abdominale provoquée par un repas trop gras ou trop important Fièvre Frissons Nausées et vomissements Perte d’appétit Ictère[vulgaris-medical.com]
  • Ces maladie entraînent, en plus de l'état fébrile et des douleurs abdominales, une jaunisse (ictère).[passeportsante.net]
Hépatomégalie
  • […] être confondue avec ( diagnostic différentiel ) : Appendicite Colique néphrétique Ulcère gastroduodénal Abcès du foie Pancréatite aigüe Embolie pulmonaire Pneumonie de la base pulmonaire droite Hépatite Pyélonéphrite Insuffisance cardiaque droite aigüe Hépatomégalie[vulgaris-medical.com]
Dyspepsie
  • Les troubles dyspeptiques sont constants (voir DYSPEPSIE ), favorisés par des repas trop riches en graisses. la palpation de la région sous-hépatique est douloureuse.[sante-guerir.notrefamille.com]
  • Examen clinique : douleur provoquée ou défense épigastrique à l'hypochondre droit, augmentée par l'inspiration profonde qu'elle bloque ( signe de Murphy, très sensible, peu spécifique) Nausées, dyspepsie, céphalées, douleurs atypiques de l'hypochondre[wikimedecine.fr]

Bilan

  • Cholécystite aiguë Tableau clinique - douleur de l’hypochondre droit ou de l’épigastre à irradiation scapulaire - nausées et vomissements - fièvre : 38 à 39 C - grosse vésicule douloureuse palpable - signe de Murphy Bilan - biologie : hyperleucocytose[oncorea.com]
  • . • Bilan sanguin Un bilan sanguin (NFS, VS et protéine C réactive) montrera une augmentation des globules blancs (polynucléaires neutrophiles) et une élévation de CRP et de la vitesse de sédimentation. • L'échographie abdominale C'est le seul examen[sante.journaldesfemmes.fr]
  • Le bilan biologique montre des GB à 19 400/mm³, une CRP à 405 mg/l et de légères anomalies des tests hépatiques. La paO2 est à 62,5 mmHg.[prevention-medicale.org]
  • […] de la sonde dans la région de la vésicule ; Une écho-endoscopie peur également confirmer le diagnostic ; La tomodensitométrie abdominale permet de faire le diagnostic différentiel et de repérer des complications comme une perforation vésiculaire ; Le bilan[doctissimo.fr]
  • Cholécystite : Examens En fonction des symptômes et après un examen physique, le médecin prescrira un bilan sanguin pour rechercher des signes d'infection et une atteinte du foie (augmentation des transaminases, de la bilirubine, des globules blancs..[medisite.fr]

Traitement

  • Quel est le traitement de la cholécystite aiguë ? Le traitement médical comprend les antibiotiques. Le traitement chirurgical est la cholécystectomie. Il doit être envisagé dans les 48 premières heures et au plus tard dans les 5 premiers jours.[groupe-chirurgical-thiers.fr]
  • […] ne disparaissent pas avec le traitement médical.[doctissimo.fr]
  • - antalgique : paracétamol, jeûne, aspiration, morphine - sphinctéroctomie par voie endoscopique si pancréatite grave - traitement des complications voir aussi pancréatite aiguë[oncorea.com]
  • […] de traitement ne sont pas égaux.[concilio.com]
  • Un traitement existe dans la prise en charge de cette maladie. En l'absence de prise en charge rapide, la cholécystite peut évoluer rapidement, et avoir des conséquences graves.[passeportsante.net]

Pronostic

  • Malgré un pronostic radicalement différent, il est très difficile de les distinguer cliniquement.[efurgences.net]
  • Les cholécystites alithiasiques associées au HIV sont plus rares et de meilleur pronostic. Les autres étiologies sont exceptionnelles.[lissa.fr]

Étiologie

  • Sa principale étiologie est l'ischémie de la paroi vésiculaire, qui survient le plus souvent chez des malades hospitalisés en réanimation, surtout en cas d'antécédent cardiovasculaire ou de diabète.[lissa.fr]

Épidémiologie

  • L’épidémiologie de la CE est différente de celle de la cholécystite aiguë (CA). Elle touche plutôt les hommes (3-5 H/1 F) au-delà de 50 ans.[efurgences.net]
Répartition par sexe
Répartition par âge

Physiopathologie

  • Le but de ce travail est de présenter un cas de cholécystite emphysémateuse et de discuter les mécanismes physiopathologiques ainsi que les modalités diagnostiques et thérapeutiques de cette affection grave.[efurgences.net]
  • Elle est aussi fondée sur une meilleure compréhension de la physiopathologie de cette affection. En effet, la cholécystite entraîne rapidement une inflammation régionale qui peut rendre la dissection du triangle de Callot difficile.[francais.medscape.com]

Prévention

  • Angiocholite Iléus biliaire Occlusion intestinale Péritonite biliaire (rupture de la vésicule biliaire) Fistullisation (communication) avec le côlon, l’ estomac, le cholédoque, les bronches, les reins ( bassinet ) Abcès sous-phrénique Vésicule de porcelaine La prévention[vulgaris-medical.com]
  • Des régimes spéciaux ne sont pas nécessaires, mais une alimentation saine et équilibrée est recommandée Contrôle régulier des lipides sanguins (taux de cholestérol) Exercices physiques réguliers Prévention de la surcharge pondérale[santeweb.ch]
  • Cholécystite : Prévention -Maintenir un poids santé en adoptant une alimentation saine et la pratique régulière d'exercices physiques. -Eviter de manger trop gras. En présence de graisses, la vésicule se contracte davantage pour évacuer de la bile.[medisite.fr]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!