Create issue ticket

10 Causes possibles pour Toxicité du cannabis

  • Usage de cannabis

    Collegamenti a questo documento Accès par MD Consult : Acc%60es réservé UdeM Limité à 5 utilisateurs à la fois. Pour les nouveaux utilisateurs, cliquer sur "Register for Access" pour vous enregistrer à partir d'un poste situé sur le campus de l'Université de Montréal, ou entrer vos mots de passe sous[…][worldcat.org]

  • Hémoptysie

    […] respiratoire du cannabis est aujourd’hui bien connue.[lissa.fr] […] pp 637-639 Revue : Archives de pédiatrie Type de publication : présentations de cas ; article de périodique ; DOI : 10.1016/j.arcped.2013.03.008 Fait clinique Résumé La toxicité[lissa.fr]

  • Occlusion de l'artère cérébelleuse inférieure postérieure

    De nombreux toxique peuvent être cause d'AVC par différents mécanismes : alcoolisme aigu ( arythmies transitoires), drogues "dures" (héroïne, cocaïne, amphétamines, LSD, cannabis[wikimedecine.fr] SSRI, erythropoïétine, gammaglobulines), anti-inflammatoires non stéroïdiens, cisplatine,… Les mécanismes sont multiples : PRES, angiopathie cérébrale aiguë réversible, toxicité[wikimedecine.fr]

  • Occlusion de l'artère cérébrale postérieure avec infarctus

    De nombreux toxique peuvent être cause d'AVC par différents mécanismes : alcoolisme aigu ( arythmies transitoires), drogues "dures" (héroïne, cocaïne, amphétamines, LSD, cannabis[wikimedecine.fr] SSRI, erythropoïétine, gammaglobulines), anti-inflammatoires non stéroïdiens, cisplatine,… Les mécanismes sont multiples : PRES, angiopathie cérébrale aiguë réversible, toxicité[wikimedecine.fr]

  • Accident vasculaire cérébral ischémique artériel chez l'enfant

    De nombreux toxique peuvent être cause d'AVC par différents mécanismes : alcoolisme aigu ( arythmies transitoires), drogues "dures" (héroïne, cocaïne, amphétamines, LSD, cannabis[wikimedecine.fr] SSRI, erythropoïétine, gammaglobulines), anti-inflammatoires non stéroïdiens, cisplatine,… Les mécanismes sont multiples : PRES, angiopathie cérébrale aiguë réversible, toxicité[wikimedecine.fr]

  • Déficit neurologique ischémique réversible

    De nombreux toxique peuvent être cause d'AVC par différents mécanismes : alcoolisme aigu ( arythmies transitoires), drogues "dures" (héroïne, cocaïne, amphétamines, LSD, cannabis[wikimedecine.fr] SSRI, erythropoïétine, gammaglobulines), anti-inflammatoires non stéroïdiens, cisplatine,… Les mécanismes sont multiples : PRES, angiopathie cérébrale aiguë réversible, toxicité[wikimedecine.fr]

  • Empoisonnement par la daphné

    Entre toxicité et thérapeutique, la limite est sur le fil du rasoir ! ![arrosoirs-secateurs.com] Le règne végétal est à l’origine de la plupart des grandes intoxications humaines : tabac, alcool, opium, cocaïne, cannabis, khat ….[arrosoirs-secateurs.com]

  • Tabagisme important

    Pour la Science : La toxicité du cannabis est-elle la même que celle du tabac ?[pourlascience.fr] Marion Adler : Oui, la consommation du cannabis a les mêmes conséquences en termes de maladies cardio-vasculaires, respiratoires et cancers. La toxicité est la même.[pourlascience.fr] Qui plus est, le cannabis est souvent associé sous forme de résine au tabac. Il y a donc une double dépendance : au cannabis et à la nicotine.[pourlascience.fr]

  • Abus de substances hallucinogènes

    Certaines sont déjà des médicaments, d’autres comme le cannabis le sont depuis longtemps de manière traditionnelle.[atlantico.fr] Ce jugement n'est pas partagé par l'opinion puisque la moitié de la population française juge dangereuse l'expérimentation de cannabis 38 ( * ).[senat.fr] Certaines substances illicites du fait de leur toxicité forte, repérées même sans étude particulière, ne donneront probablement jamais lieu à des études permettant une commercialisation[atlantico.fr]

  • Drogues intraveineuses

    […] sa toxicité et sa capacité à engendrer une dépendance.[maad-digital.fr] La toxicité non létale concerne essentiellement les « bad-trip » qui peuvent conduire à une déstabilisation psychique profonde de l’individu.[maad-digital.fr] Les produits les plus à risque seraient l’héroïne (rapport 6) et le GHB (8), l’alcool étant à 10, la cocaïne à 15, et le cannabis à plus de 1000.[maad-digital.fr]

Symptômes supplémentaires