Create issue ticket

16 Causes possibles pour Syndromes myasthéniques congénitaux

Afficher les résultats sous forme de : English

  • Myasthénie grave

    - Autoimmunes - Induites (D-pénicillamine) - Néonatales transitoires Syndromes myasthéniques congénitaux - Post-synaptiques : mutations des RACh, rapsyne, canal sodium SCN4A[informationhospitaliere.com] On distingue plusieurs syndromes myasthéniques, les principaux sont : Myasthenia Gravis auto-immune Syndrome myasthénique congénital ou SMC Syndrome myasthénique de Lambert-Eaton[myasthenie.fr] Les syndromes myasthéniques comprennent de rares myasthénies congénitales ne ressortant pas à la MG, ainsi que le syndrome de Lambert-Eaton acquis.[dictionnaire.sensagent.leparisien.fr]

  • Syndrome myasthénique de Lambert-Eaton

    On a eu, par contre, à faire à des cas admis ou suivis pour une myasthénie (cas de myasthénie maladie auto-immune, cas de syndrome myasthénique congénital…) pour des dosages[medespace.fr] myasthéniques congénitaux) Blocs par dépolarisation insuffisante: Présynaptique: botulisme, de Lambert-Eaton Post-synaptique: blocage (curares), diminution du nombre de récepteurs[slideplayer.fr] […] de la réanimation-UMC et deux de la réanimation-adultes (Pav V) et un seul cas de syndrome myasthénique congénital (SMC) du service de Pédiatrie à côté d’autres cas admis[medespace.fr]

  • Trouble des muscles oculaires

    On distingue plusieurs syndromes myasthéniques, les principaux sont : Myasthenia Gravis auto-immune Syndrome myasthénique congénital ou SMC Syndrome myasthénique de Lambert-Eaton[myasthenie.fr] Par exemple, la myasthénie peut entrainer un ptosis assez marqué, de même qu'un syndrome de Horner.[fr.wikibooks.org] Il peut être d'origine congénital ou acquis, de nombreuses maladies pouvant causer un ptosis.[fr.wikibooks.org]

  • Blépharoptôse

    Les ophtalmologues classent les ptôsis en 2 catégories : les congénitaux et les acquis, avec dans cette dernières plusieurs formes : aponévrotique, myogène, myasthénique,[dictionnaire-medical.net] Elle peut aussi accompagner diverses affections neurologiques et/ou musculaires: myasthénie gravis, syndrome de Claude Bernard Horner, paralysie du nerf moteur oculaire commun[coupdepouce.com] Les ptosis congénitaux (présents à la naissance) représentent 75 % de la totalité des ptosis. Ptosis : quels symptômes ?[problemes-vue.ooreka.fr]

  • Trouble du diaphragme

    myasthéniques congénitaux d’origine génétique.[pap-pediatrie.fr] […] anomalies cérébrales). (7) L’amyotrophie spinale (abolition des réflexes ostéotendineux et fasciculations linguales) de diagnostic aisé par l’étude du gène SMN. (8) Les syndromes[pap-pediatrie.fr] […] environ 50 % des cas en période néonatale en révélant des anomalies structurelles typiques (Nemaline, central core, multiminicore, myotubulaire) soit une dystrophie musculaire congénitale[pap-pediatrie.fr]

  • Myosite

    Le diagnostic différentiel peut se poser avec : • Une maladie de Basedow en cas d’association à une dysthyroïdie ; • Le syndrome de fibrose congénitale des oculomoteurs ;[strabisme.net] • Le syndrome de Stilling-Duane ; • Le syndrome de Mœbius où il existe une diplégie faciale centrale ; • La myasthénie ; le diagnostic est aisé si la diplopie s’accentue à[strabisme.net]

  • Maladie du motoneurone

    , canalopathies musculaires, etc.), aux maladies de la jonction neuromusculaire (myasthénie et syndromes myasthéniques), aux maladies rares du nerf périphérique (incluant[filnemus.fr] D’un point de vue anatomo-clinique, celles-ci vont des affections du muscle (dystrophies musculaires, myopathies congénitales, myopathies métaboliques, myopathies inflammatoires[filnemus.fr]

  • Syndrome myasthénique congénital

    Elle fait partie du groupe des syndromes myasthéniques congénitaux, caractérisés par des anomalies pouvant se situer avant, après ou dans la synapse.[fr.wikipedia.org] Les syndromes myasthéniques congénitaux sont un groupe hétérogène de troubles caractérisés par un défaut de la transmission neuromusculaire au niveau de la plaque neuromusculaire[fr.wikipedia.org] Le syndrome myasthénique congénital ou SMC avec déficit en récepteur à l'acétylcholine fait partie des maladies sont causées par des mutations de différentes sous-unités du[fr.wikipedia.org]

  • Syndrome oculo-urétro-synovial

    congénitaux malformatifs précisés, non classés ailleurs 1ouioui G400 Épilepsie et syndromes épileptiques idiopathiques définis par leur localisation avec crises à début focal[aideaucodage.fr] 1ouioui G732 Autres syndromes myasthéniques au cours de maladies tumorales 4ouioui G258 Autres syndromes précisés extrapyramidaux et troubles de la motricité 2ouioui G211[aideaucodage.fr] […] causes exogènes connues 1ouioui G401 Épilepsie et syndromes épileptiques symptomatiques définis par leur localisation avec crises partielles simples 1ouioui Q878 Autres syndromes[aideaucodage.fr]

  • Ophtalmoplégie

    myasthéniques congénitaux d’origine génétique.[pap-pediatrie.fr] Par exemple, la myasthénie peut entrainer un ptosis assez marqué, de même qu'un syndrome de Horner.[fr.wikibooks.org] […] anomalies cérébrales). (7) L’amyotrophie spinale (abolition des réflexes ostéotendineux et fasciculations linguales) de diagnostic aisé par l’étude du gène SMN. (8) Les syndromes[pap-pediatrie.fr]

Symptômes supplémentaires

Symptômes similaires