Create issue ticket

26 Causes possibles pour Neutropénie auto-immune

  • Neutropénie congénitale

    La neutropénie auto-immune (NAI) Qu’est-ce c’est ?[o-cyto.org] auto-immunes.[orpha.net] Neutropénie acquise Neutropénie aiguë Neutropénie auto-immune Neutropénie auto-immune idiopathique Neutropénie chimio-induite Neutropénie chloraminophène Neutropénie chronique[aideaucodage.fr]

  • Neutropénie cyclique

    Plus fréquent chez la femme. - Neutropénie idiopathique — c'est une maladie rare. - Neutropénie auto-immune — assez commune chez les jeunes enfants, où l'organisme identifie[informationhospitaliere.com] (75% dès le 1 er examen) Neutropénies auto-immunes secondaires adultes, dans le cadre d'un lupus érythémateux disséminé, d'une polyarthrite rhumatoïde (syndrome de Felty)[wikimedecine.fr] Toutefois, la neutropénie périphérique auto-immune ne présente pas une sévérité aussi marquée.[memoireonline.com]

  • Maladie auto-immune

    La neutropénie auto-immune (NAI) Qu’est-ce c’est ?[o-cyto.org] : - anémie hémolytique auto-immune - purpura thrombopénique immunologique - neutropénie auto-immune Connectivites : - polyarthrite rhumatoïde - lupus systémique - sclérodermie[lecofer.org] Il est tout à fait possible que certains leucocytes du lait soient anormaux chez les femmes souffrant de LED et de leucopénie auto-immune ; par exemple, il est probable que[lllfrance.org]

  • Leucémie aiguë myéloïde avec modifications liées aux myélodysplasies

    La sécurité et l'efficacité chez le nouveau-né et chez les patients atteints de neutropénie auto-immune n'ont pas été établies.[bcbdexther.fr]

  • Leucopénie

    Neutropénie acquise Neutropénie aiguë Neutropénie auto-immune Neutropénie auto-immune idiopathique Neutropénie chimio-induite Neutropénie chloraminophène Neutropénie chronique[aideaucodage.fr] . * Neutropénies auto-immunes secondaires (adulte et parfois enfant). Au cours de nombreuses maladies auto-immunes : LEAD, arthrite rhumatoïde, PTAI et certaines AHAI.[hematocell.fr] auto-immunes.[campus.cerimes.fr]

  • Myélofibrose familiale

    […] cyclique Neutropénie auto-immune (sévère) Syndrome d’Evans Hémoglobinurie paroxystique nocturne Maladie de Glanzmann (défaut d’agrégation plaquettaire) Thrombocytopénie amégacaryocytique[stemlab.ch] * Anémie de Fanconi Anémie congénitale dysérythropoïétique Anémie de Blackfan-Diamond Anémie congénitale sidéroblastique Anémie hypoproliférative Aplasie érythroïde pure Neutropénie[stemlab.ch]

  • Syndromes de déficit immunitaire

    […] thrombocytopénique immune (PTI) et parfois une neutropénie auto-immune (NAI) Qui peut en être atteint ?[o-cyto.org] Chez 60% des patients, le syndrome d’Evans est associé à des anomalies biologiques (présence excessive ou insuffisante d’anticorps ou de lymphocytes, neutropénie auto-immune[o-cyto.org] Le syndrome d’Evans est une maladie non maligne du sang caractérisé par l’association simultanée ou séquentielle d’une anémie hémolytique auto-immune (AHAI) et d’un purpura[o-cyto.org]

  • Fibrose rétropéritonéale associée à IgG4

    Anémies hémolytiques auto-immunes et syndrome d’Evans. Erythroblastopénies.[kelformation.com] Neutropénies de l’adulte /Leucémies LGL. Hémophilie acquise et maladie de Willebrand acquise.[kelformation.com]

  • Cancer du poumon non à petites cellules chez l'enfant

    Trois médicaments biosimilaires Hulio (adalimumab), dans le traitement de certains désordres inflammatoires ou auto-immuns.[ansm.sante.fr] Pelgraz (pegfilgrastim) and Udenyca (pegfilgrastim), biosimilaires du facteur de croissance hématopoïétique Neulasta, pour réduire la durée et l’incidence de la neutropénie[ansm.sante.fr]

  • Infarctus auriculaire aigu

    Anémie Syndrome de Kounis Maladie sérique Réaction anaphylactoïde Syndrome hypoglycémique auto-immun Hallucinations Confusion Hémorragie intracrânienne Céphalée Paresthésie[docavenue.com] Thrombocytopénie Leucopénie Eosinophilie Neutropénie Purpura thrombopénique thrombotique Aplasie médullaire Pancytopénie Agranulocytose Hémophilie A acquise Granulocytopénie[docavenue.com]

Symptômes supplémentaires