Create issue ticket

60 Causes possibles pour Neisseria gonorrhoeae

Afficher les résultats sous forme de : Deutsch

  • Pharyngite

    gonorrhoeae, usually as a result of oral sexual contact. 3, fiche 1, Anglais, - pharyngeal%20gonorrhea Record number: 1, Textual support number: 1 OBS A54.5: code used in[btb.termiumplus.gc.ca] D'autres pathogènes tels que Neisseria gonorrhoeae et Arcanobacterium haemolyticum sont aussi possibles.[fr.wikipedia.org] 1 Fiche 1, Les abréviations, Anglais Fiche 1, Justifications, Anglais Record number: 1, Textual support number: 1 DEF An inflammation of the pharynx from infection with Neisseria[btb.termiumplus.gc.ca]

  • Gonorrhée

    A novel strategy of epitope design in Neisseria gonorrhoeae. Bioinformation, 5(2), 77.* Cohen, M. S., & Cannon, J.[fr.wikipedia.org] Épidémiologie L'hôte habituel de Neisseria gonorrhoeae, est l'homme. La maladie est répandue dans le monde entier.[vulgaris-medical.com] […] gonocoques à Gram négatif, dites Neisseria gonorrhoeae, découvertes par Albert Neisseren en 1879 dans un échantillon de pus d’urétrite aiguë.[santescience.fr]

  • Urétrite

    Le gonocoque (Neisseria gonorrhoeae) est un germe transmis sexuellement, responsable d'urétrites aussi bien chez l'homme que chez la femme (bien que chez la femme, les manifestations[doctissimo.fr] gonorrhoeae ; la trichomonase, causée par le parasite Trichomonas vaginalis.[passeportsante.net] (IST) telle que : la chlamydia, dont le germe pathogène est la bactérie Chlamydia trachomatis ; la gonorrhée ou « chaude-pisse », dont l’agent infectieux est la bactérie Neisseria[passeportsante.net]

  • Streptococcus pyogenes

    ., Haemophilus influenzae type b, Staphilococcus aureus, Neisseria meningitidis, Neisseria gonorrhoeae, agents isolés d'infection nosocomiale, selon les dispositions de la[ar.glosbe.com]

  • Balanoposthite

    gonorrhoeae des espèces de Chalmydia Treponema pallidum (syphilis) Gardnerella vaginalis des espèces provoquant une trichomonose D’autres causes incluent : un manque d’hygiène[therapeutique-dermatologique.org] […] infections, telles que : une infection à levures Candida (le plus fréquemment associée avec le diabète) une infection streptococcique des infections sexuellement transmissibles : Neisseria[therapeutique-dermatologique.org]

  • Maladie pelvienne inflammatoire

    En plus de la Neisseria gonorrhoeae, un des facteurs causaux les plus courants est un un autre sexuellement - agent transmis - obligent le chlamydia trachomatis de pathogène[news-medical.net] Toutefois, Chlamydia trachomatis, la souche responsable de la chlamydia génitale et de Neisseria gonorrhoeae, qui cause la gonorrhée, est présente dans une partie importante[drseb.com] Infections à Neisseria gonorrhoeae En raison de la résistance accrue à Neisseria gonorrhoeae l’ofloxacine ne doit pas être utilisée en traitement empirique en cas de suspicion[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]

  • Infection sexuellement transmissible

    Les infections à gonocoques sont des infections sexuellement transmissibles ( IST ou MST) dues à la bactérie Neisseria gonorrhoeae.[allodocteurs.fr]

  • Épididymite

    Dans ce cas, on isole des germes d’IST ( Chlamydia trachomatis, Neisseria gonorrhoeae, mycoplasmes urogénitaux).[microbiologiemedicale.fr] Chez l'homme de 35 ans, la plupart des cas sont dus à des germes sexuellement transmissibles, notamment Neisseria gonorrhoeae ou Chlamydia trachomatis.[msdmanuals.com] Chez les hommes de moins de 35 ans, la plupart des cas sont dus aux germes transmis sexuellement que sont Neisseria gonorrhoeae et chlamydia trachomatis.[docvadis.fr]

  • Cystite aiguë

    gonorrhoeae; entraîne une dysurie ainsi qu'une pyurie sans bactériurie avec agents uripathogènes; doit être envisagée en cas d'échec de la thérapie pour une infection des[slideplayer.fr] DIFFERENTIEL Pyélonéphrite aiguë: caractérisée par de la fièvre, des frissons, une lombalgie et éventuellement des vomissements Urétrite: cause par Chlamydia trachomatis ou Neisseria[slideplayer.fr]

  • Streptococcus pneumoniae

    ., Haemophilus influenzae type b, Staphilococcus aureus, Neisseria meningitidis, Neisseria gonorrhoeae, agents isolés d'infection nosocomiale, selon les dispositions de la[ar.glosbe.com]

Symptômes supplémentaires