Create issue ticket

37 Causes possibles pour Nécrolyse épidermique toxique

  • Hypersensibilité médicamenteuse

    . · Des réactions cutanées graves, dont certaines fatales, y compris la dermatite exfoliative, le syndrome de Stevens-Johnson et la nécrolyse épidermique toxique (syndrome[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr] épidermique toxique (syndrome de Lyell) †, syndrome de Stevens-Johnson †, exanthème, dermatite exfoliative † ,œdème de Quincke*, pustulose exanthématique aigüe généralisée[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr] […] prurit Peu fréquent alopécie, urticaire Fréquence indéterminée syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse (drug rash with eosinophilia and systemic symptoms- DRESS)* †, nécrolyse[base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr]

  • Éruptions cutanées d'origine médicamenteuse

    Une étendue des lésions, plus de 60% de la surface corporelle, l’atteinte des muqueuses et un signe de Nikolski positif, faisant craindre une nécrolyse épidermique toxique[formathon.fr]

  • Syndrome de Stevens-Johnson

    Les cas les plus extrêmes sont appelés syndrome de nécrolyse épidermique toxique ou syndrome de Lyell : dans ces cas, plus de 30 % la surface de la peau est atteinte.[fr.wikipedia.org]

  • Nécrolyse épidermique toxique

    Le syndrome de Lyell ou nécrolyse épidermique toxique (NET) ou érythrodermie bulleuse avec nécrolyse est un état dermatologique potentiellement létal et induit dans 70 % des[fr.wikipedia.org] D'autres médicaments peuvent également entrainer plus rarement une nécrolyse épidermique toxique comme l'Ivermectine.[fr.wikipedia.org]

  • Infection à staphylocoque doré

    Les syndromes staphylococciques cutanés bulleux : Provoqués par les toxines exfoliatines A ou B, on les distingue de la nécrolyse épidermique d’origine toxique ou allergique[cnr-staphylocoques.univ-lyon1.fr]

  • Bloc AV de type Mobitz I

    Les autres effets indésirables observés lors du suivi de pharmacovigilance du thalidomide et qui n’ont pas été observés dans l’étude pivot comprennent : nécrolyse épidermique[wordscope.lu] toxique (voir rubrique 4.4), obstruction intestinale, hypothyroïdie, dysfonctionnement érectile, syndrome de lyse tumorale (voir rubrique 4.4), perforations gastro-intestinales[wordscope.lu] toxique (voir rubrique 4.4), obstruction intestinale, hypothyroïdie, dysfonctionnement érectile, syndrome de lyse tumorale (voir rubrique 4.4), perforations g astro-inte[wordscope.lu]

  • Dermatite exfoliative

    Etymologie : tiré du grec ε ̓ ρ υ θ ρ ο ́ ς "eruthros", « rouge » L'érythrodermie se définit par un érythème généralisée associé à une desquamation constante et d’évolution prolongée. C'est un symptôme dont les 4 principales causes sont : eczéma atopique ; psoriasis ; lymphome cutané T epidermotrope (Syndrome[…][fr.wikipedia.org]

  • Érythème polymorphe

    épidermique toxique (syndrome de Lyell Afficher la page 1.[fr.glosbe.com] épidermique toxique dont la surface décollée est de 10 % seulement.[atlas-dermato.org] […] arthralgies, * atteinte pulmonaire : Une pneumopathie de type viral * risque d'évolution en syndrome de Lyell Le syndrome de Stevens Johnson serait une forme mineure de nécrolyse[onmeda.fr]

  • Pemphigus

    Le Pemphigus est un groupe de maladies dermatologiques de type maladies bulleuses et auto-immunes. Il s’attaque aux muqueuses et à la peau. Il cause des lésions sous forme de bulles ou de croûtes. Le Pemphigus appartient aux maladies appelées dermatoses bulleuses et fait partie des maladies dites rares. Il a une[…][fr.wikipedia.org]

  • Syndrome du choc toxique

    Le syndrome du choc toxique (SCT) est une maladie infectieuse rare et aiguë, potentiellement létale, causée par une toxine bactérienne qui pénètre dans la circulation sanguine à la suite d'une infection par un agent pathogène. Cette toxine, appelée TSST-1, est un des nombreux facteurs de virulence associés au[…][fr.wikipedia.org]

Symptômes supplémentaires