Create issue ticket

21 Causes possibles pour Hypoxémie sévère, Infiltrat pulmonaire

  • Pneumonie

    Pour les cas les plus sévères souffrant d’hypoxémie, quelques heures d’oxygénothérapie en complément du traitement antibiotique réduisent considérablement les risques de décès[liberation.fr] La radiographie pulmonaire montre en général des infiltrats disséminés au niveau des deux champs pulmonaires.[lasante.net]

  • Broncho-pneumopathie chronique obstructive

    Intubation et ventilation invasive Dans l'exacerbation de BPCO, l'intubation et ventilation invasive est indiquée : - d'emblée en cas de coma, choc, hypoxémie sévère. - dans[wiki.side-sante.fr] On parle d’hypoxémie lorsque la PaO2 est inférieure à 70mmHg. En-dessous de 55-60mmHg l’hypoxémie est sévère et justifie un traitement adapté (voir plus loin).[amira67.com] L’hypercapnie est considérée comme sévère au-delà de 55mmHg.[amira67.com]

  • Syndrome de détresse respiratoire aiguë

    sévère (diminution importante de la concentration en oxygène du sang) ; celui-ci doit être distingué d'un œdème pulmonaire cardiogénique, révélateur d'une insuffisance cardiaque[larousse.fr] […] de détresse respiratoire aiguë se traduit par un œdème pulmonaire lésionnel, caractérisé par des opacités radiologiques pulmonaires diffuses bilatérales associées à une hypoxémie[larousse.fr]

  • Œdème pulmonaire

    L'œdème aigu du poumon (œdème pulmonaire ou OAP), provoqué par une maladie cardiaque, est une urgence médicale à traiter le plus rapidement possible. Quels sont ses symptômes ? Les personnes âgées sont-elles plus à risque ? Comment soigner un œdème du poumon ? Le point avec le Dr Stéphane Boulé, cardiologue.[…][sante.journaldesfemmes.fr]

  • Embolie pulmonaire

    Plan embolie pulmonaire Symptômes et signes Traitement et prévention Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ». Obstruction brutale de l'une des branches de l'artère pulmonaire par un caillot sanguin. L'embolie pulmonaire est une affection fréquente et une cause importante de mortalité. Elle est due à[…][larousse.fr]

  • Fibrose pulmonaire

    La Fibrose Idiopathique Pulmonaire (FPI) est une maladie rare et grave qui touche 4 000 nouveaux patients chaque année en France et qui entraîne une insuffisance respiratoire progressive dont les deux principaux symptômes sont un essoufflement et une toux sèche. Il n'existe pour le moment aucun traitement de[…][huffingtonpost.fr]

  • Carcinome bronchiolo-alvéolaire

    *Bilan microbiologique,VIH, immunologique: négatif *Antimicrobien large *Echec de VNI et IOT à J1 *Hypoxémie sévère (PaO2 5O mmHg sous PEP 8 cmH2O, NO et FiO2 à 100%)  ECMO[slideplayer.fr] Radio logiquement, elle présente ordinairement l'as pect typique d'une pneumopathie alvéolaire diffuse : infiltrats pulmonaires peu denses, d'aspect cotonneux, habituellement[dictionnaire.academie-medecine.fr] -31% dans une série de 52 patients Psathakis et al, Respiration 2011 Wislez et al, Chest 2003 20 Insuffisance respiratoire sévère Insuffisance respiratoire sévère avec nécessité[slideplayer.fr]

  • Pneumonie lingulaire

    […] une intubation endotrachéale après moins de 24 heures avec une hypoxémie sévère et des rapports PaO2/FiO2 à 70.[blockchoc.org] […] sans beaucoup trainer, rencontrons notre patient: Le Cas Clinique Notre patient de 70 ans est admis aux soins intensifs pour une détresse respiratoire sévère, nécessitant[blockchoc.org]

  • Pneumonie non résolue

    Pneumonie certaine - infiltrat radiologique nouveau ou progressif, sécrétions trachéales purulentes un des signes suivants : · abcès pulmonaire radiologique et ponction à[jpmiss2.free.fr] Définition Le SDRA est un syndrome, caractérisé par un œdème pulmonaire lésionnel responsable d'une hypoxémie, mal corrigée par l'O 2, survenant dans un contexte défini.[em-premium.com] […] l'aiguille positive · preuve histologique 10 4 UFC/g de tissu pulmonaire Pneumonie probable - infiltrat radiologique nouveau ou progressif, sécrétions trachéales purulentes[jpmiss2.free.fr]

  • Fibrose pulmonaire interstitielle du nouveau-né

    pulmonaires diffus à l’imagerie.[pap-pediatrie.fr] […] nitroso-urées, une toxicité pulmonaire à type d'infiltrats et/ou de fibrose survenant de 9 jours à 43 mois après l'administration de carmustine a été rapportée.[codage.ext.cnamts.fr] Les patients sont à risque de développer une hypertension pulmonaire sévère avec un mauvais pronostic. 12 D’autres entités plus rares comme la pneumopathie organisée fibrineuse[revmed.ch]

Symptômes supplémentaires

Symptômes similaires