Create issue ticket

5 Causes possibles pour Hypertrophie hémifaciale

Afficher les résultats sous forme de : Deutsch

  • Paralysie faciale a frigore

    Lundi 21 mars 2005 : dans l'après-midi, j'ai du mal à maintenir les yeux ouverts, ils me piquent, surtout l'œil gauche. Je crois que c'est un début de conjonctivite. Mardi : la gêne ne s'est pas améliorée, au contraire, malgré des gouttes de collyre. Je fais mes deux heures de cours du matin en souffrant des yeux que[…][ogygie.pagesperso-orange.fr]

  • Syndrome de Sturge-Weber

    Le syndrome de Sturge-Weber (ou SSW) est une maladie congénitale de la peau et du système nerveux, appartenant au groupe de phacomatoses. Sa cause est une mutation mosaïque sur le gène GNAQ entraînant une augmentation de l'activité de ce dernier. Une hypothèse est qu'il pourrait résulter d'une mutation[…][fr.wikipedia.org]

  • Hémihypertrophie congénitale

    Bonjour, Je ne trouve pas de sujet de discussion pour mon cas, à l’époque, il n'y avait pas de nom... excusez moi par avance si je ne suis pas dans la bonne catégorie. Je suis un homme âgée de 30ans, né avec une hémihyperthrophie congénitale apparemment d'origine vasculaire (tout mon côté droit est plus développé,[…][forums.maladiesraresinfo.org]

  • Stomatite aphteuse

    hémifaciale (754.0) hyperplasie condylienne unilatérale (526.8) 524.3 Anomalies de position des dents Dents incluses, avec position anormale de ces dents ou des dents adjacentes[cepidc.inserm.fr] hémifaciale (754.0) hyperplasie condylienne unilatérale (526.8) 524.1 Anomalies de rapport entre les mâchoires et la base du crâne Asymétrie des mâchoires Prognathie Rétrognathie[cepidc.inserm.fr] (antérieure) (postérieure) Distocclusion Mésiocclusion Occlusion linguale postérieure des dents inférieures Supraclusion profonde Surplomb A l'exclusion de: atrophie ou hypertrophie[cepidc.inserm.fr]

  • Glossalgie

    hémifaciale (754.0) hyperplasie condylienne unilatérale (526.8) 524.3 Anomalies de position des dents Dents incluses, avec position anormale de ces dents ou des dents adjacentes[cepidc.inserm.fr] hémifaciale (754.0) hyperplasie condylienne unilatérale (526.8) 524.1 Anomalies de rapport entre les mâchoires et la base du crâne Asymétrie des mâchoires Prognathie Rétrognathie[cepidc.inserm.fr] (antérieure) (postérieure) Distocclusion Mésiocclusion Occlusion linguale postérieure des dents inférieures Supraclusion profonde Surplomb A l'exclusion de: atrophie ou hypertrophie[cepidc.inserm.fr]

Symptômes supplémentaires