Create issue ticket

22 Causes possibles pour Écholalie

  • Catatonie

    Des phénomènes parakinétiques (maniérisme, stéréotypies, pathétisme, impulsions), une écholalie ou encore une échopraxie sont observés.[fr.wikipedia.org] Les traits communs comportent l'auto-agression, les stéréotypies, le mutisme, le négativisme, le discours stéréotypé, l'écholalie, les pathologies posturales, les grimaces[fr.wikipedia.org]

  • Tumeur du lobe frontal
  • Maladie de Gilles de la Tourette

    […] faire des grimaces…), et d'au moins un tic sonore (bruit de raclement de gorge, grognement…) ou vocal : répétition de mots ou de groupes de mots prononcés par un autre (écholalie[masantefacile.com] Affection neurologique chronique rare caractérisée par l'existence de tics moteurs, accompagnés ou non de tics sonores, de coprolalie (émission de mots orduriers) ou d'écholalie[larousse.fr] . - Etude sur une affection nerveuse charactérisée par de l'incoordination motrice accompagnée d'écholalie et de coprolalie (jumping, latah, myriachit) In : Archives de neurologie[web.archive.org]

  • Tics

    Cependant, l'association de tics multiples à une coprolalie (émission de « gros mots ») et une écholalie (répétition automatique des dernières phrases de l'interlocuteur)[onmeda.fr] Écholalie (40%): répéter les paroles ou syllabes prononcées par quelqu'un Coprolalie (35%): utiliser un langage grossier ou obscène Palilalie: répéter ses propres paroles[aqst.com] La caractéristique majeure de ce syndrome est la survenue au bout d’un an, des tics vocaux à type de coprolalie, d’écholalie, de grognements, de raclements de gorge importants[pages.infinit.net]

  • Paralysie supranucléaire progressive

    Les troubles de la fluence verbale et de la parole sont variés : bégaiement (palilalie, écholalie), persévération verbale, nasillement et difficulté à émettre des phrases[fr.wikipedia.org]

  • Encéphalite limbique avec anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate

    L'encéphalite limbique avec anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate — ou encéphalite anti-NMDAr — est une forme d'encéphalite limbique, une affection caractérisée par l'inflammation du cerveau. L'encéphalite limbique est provoquée par l'auto-immunité, un état anormal dans lequel le corps produit des anticorps[…][fr.wikipedia.org]

  • Trouble autistique

    Discours, utilisation d'objets ou mouvements moteurs stéréotypés ou répétitifs (notamment, stéréotypies motrices, écholalie, utilisation répétitive des objets ou usage de[saccade.ca] ., battement des mains répétés, répéter des phrases idiosyncrasiques ou en écholalie, aligner des jouets) Une adhérence immuable à des routines et/ou à des rituels (p. ex.[merckmanuals.com] […] comprendre les expressions faciales ni à interpréter intuitivement les émotions des autres; Il a tendance à répéter les mots, notamment les consignes que vous lui donnez (écholalie[cliniqueproaction.com]

  • Aphasie

    Écholalie : répétition des phrases. Automatisme verbal : répétition de formules vides de sens.[oncorea.com] L’expression verbale se réduit à des écholalies et il n’y a pas de capacité pour dénommer des images.[clinicasanvicente.es] Normale Transcorticale sensorielle Fluide, paraphasies phonémiques, paraphasies sémantiques Normale, écholalie Atteinte Signes neurologiques associés À rechercher systématiquement[oncorea.com]

  • Démence

    […] la démence sont : Troubles de la mémoire ( amnésie antérograde, amnésie rétrograde ) Perte de l’attention Aphasie Désorientation temporospatiale Détérioration du langage Écholalie[vulgaris-medical.com]

  • Blépharospasme

    Il fait également partie d'une forme de la maladie de Gilles de la Tourette, qui associe des tics violents accompagnés de coprolalie (mots orduriers, insultes), et d'une écholalie[vulgaris-medical.com] Ce dysfonctionnement peut être associé à la maladie de Gilles de la Tourette se traduisant par des tics violents associés à une coprolalie et une écholalie.[concilio.com] […] fait également partie d'une forme de la maladie de Gilles de la Tourette, qui associe des tics violents accompagnés de coprolalie (mots orduriers, insultes, etc.) et d'une écholalie[carenity.com]

Symptômes supplémentaires