Create issue ticket

4 Causes possibles pour Crises intraitables

  • Syndrome de Rasmussen

    L'encéphalite focale de Rasmussen, ou syndrome de Rasmussen, est une maladie rare et d'évolution chronique, d'origine probablement auto-immune dégénérative et entrainant une atteinte neurologique évoluant de façon péjorative avec des crises d'épilepsie sévères et fréquentes, une hémiparésie puis une hémiplégie et[…][fr.wikipedia.org]

  • Neurosyphilis

    La neurosyphilis est l'atteinte neurologique tardive de la syphilis, à ses stades secondaire et tertiaire. Les deux manifestations principales en sont : la paralysie générale qui réalise un tableau clinique de méningo-encéphalite lentement progressive évoluant vers la démence. le tabes qui est une forme d'ataxie[…][fr.wikipedia.org]

  • Épilepsie myoclonique progressive de type 8

    Des interventions palliatives (callosotomie voire hémisphérectomie chez l'enfant) sont plus rarement proposées dans des épilepsies très actives et intraitables.[doctissimo.fr] La première phase est basée sur l'enregistrement de crises, vingt-quatre heures sur vingt-quatre par monitorage-vidéo-EEG, si possible associé à une étude Spect, critique[doctissimo.fr]

  • Épilepsie myoclonique infantile familiale

    Des interventions palliatives (callosotomie voire hémisphérectomie chez l'enfant) sont plus rarement proposées dans des épilepsies très actives et intraitables.[doctissimo.fr] La première phase est basée sur l'enregistrement de crises, vingt-quatre heures sur vingt-quatre par monitorage-vidéo-EEG, si possible associé à une étude Spect, critique[doctissimo.fr]

Symptômes supplémentaires