Create issue ticket

88 Causes possibles pour Cardiomyopathie ischémique

  • Cardiomyopathie
  • Myocardite aigüe
  • Myocardite virale
  • Syndrome de Sneddon
  • Dysplasie ventriculaire droite arythmogène

    C'est une forme de cardiomyopathie (littéralement, maladie du muscle cardiaque) d'origine non ischémique intéressant prioritairement le ventricule droit.[fr.wikipedia.org]

  • Tachycardie ventriculaire

    Abstract Tachycardie ventriculaire (TV) chez les patients souffrant de cardiomyopathie ischémique s’explique principalement par des cicatrices endocardiques après infarctus[jove.com] Cardiopathie ischémique chronique. Cardiomyopathies. Myocardites. Effet pro-arythmogène des antiarythmiques. Dysplasie arythmogène du ventricule droit.[erasme.ulb.ac.be] Si aucun VT soutenue ne peut être induite, continuer avec modification de substrat (point 6) dans le cas d’une cicatrice bien définie dans la cardiomyopathie ischémique.[jove.com]

  • Cardiomyopathie dilatée 1NN

    cardiomyopathie ischémique de celui de cardiomyopathie idiopathique.[latunisiemedicale.com] Atteinte myocardique - maladie ischémique - myocardite : cf myocardite toxique - cardiomyopathie (anthracyclines) 2.[oncorea.com] Les paramètres les plus simples, antécédents de syncope, origine ischémique de la cardiomyopathie, fraction d’éjection ventriculaire gauche 30 % demeurent les plus pertinents[cardiologie-pratique.com]

  • Syncope

    Syncope récente inexpliquée Signes d'alarme inexpliqués Cardiomyopathie ischémique et syncope inexpliquée Une réponse négative définit un sous-groupe à faible risque présentant[msdmanuals.com] , cardiomyopathie hypertrophique, etc.) et aux situations de vol vasculaire (notamment du vol sous-clavier).[vidal.fr] Elles sont liées aux troubles du rythme cardiaque (arythmie, troubles de conduction), à diverses cardiopathies (rétrécissement aortique serré, cardiopathie ischémique, cardiomyopathie[optipharm.eu]

  • Cardiomyopathie dilatée de type 2B

    L’imagérie par résonance magnétique n’avait pas montré de signes de cardiomyopathie ischémique ou de myocardite. Le bilan inflammatoire et infectieux était négatif.[lissa.fr] Atteinte myocardique - maladie ischémique - myocardite : cf myocardite toxique - cardiomyopathie (anthracyclines) 2.[oncorea.com] ischémique (elle fait suite à un infarctus). 23% des greffes sont réalisées pour des insuffisances cardiaques ayant une autre cause.[dondorganes.fr]

  • Insuffisance cardiaque congestive

    ) ; Perte de myocytes et augmentation des fibrocytes: nouveau-né, vieillard, ischémie aiguë, infarctus étendu, cardiomyopathie restrictive ; Infiltrations myocardiques : collagénoses[precisdanesthesiecardiaque.ch] Causes de l’insuffisance cardiaque Origine dans le myocarde Origine dans le cœur Perte de tissu contractile Surcharge de pression Cardiopathie ischémique Hypertension accélérée[physiotherapiepourtous.com] […] mauvais pronostic (cardiomyopathie restrictive, infiltrations, œdème).[precisdanesthesiecardiaque.ch]

Symptômes supplémentaires