Create issue ticket

5 Causes possibles pour Augmentation de la coproporphyrine

  • Porphyrie

    Manifestations biologiques augmentation transaminases phosphatases alcalines.[hepatoweb.com] , coproporphyrines rapport uroporphyrines/coproporphyrines 3. deux précurseurs acide delta-aminolévulinique porphobilinogène sont normaux type de PCT déterminé par le dosage[hepatoweb.com] Le fer sérique et la ferritinémie diagnostic de PCT repose augmentation des porphyrines urinaires, isomère I de l'uroporphyrine isomère III de la porphyrine hépatocarboxylique[hepatoweb.com]

  • Porphyrie par déficit en ALA déshydratase
  • Protoporphyrie érythropoïétique

    En revanche, l’augmentation des coproporphyrines urinaires (et principalement de l’isomère I) doit faire rechercher une complication hépatique, tandis qu’une diminution du[em-consulte.com] Elle est due à un déficit enzymatique en coproporphyrinogène-oxydase avec augmentation considérable de la coproporphyrine III érythrocytaire.[dictionnaire.academie-medecine.fr] URO, COPRO augmentées COPRO augmentées COPRO augmentées URO uroporphyrines; COPRO coproporphyrines; PROTO protoporphyrines * peuvent n’être augmentées que pendant les crises[labtestsonline.fr]

  • Syndrome de Dubin-Johnson

    […] l'excrétion urinaire de la coproporphyrine I, normalement excrétée prioritairement dans la bile.[fr.wikipedia.org] Ce déficit est associé à la présence, dans les hépatocytes, d'un pigment proche de la mélanine responsable de la coloration foncée ou noire du foie et à une augmentation de[fr.wikipedia.org] Un ictère (anciennement appelé jaunisse) léger à modéré, dû à l'augmentation des concentrations plasmatiques de la bilirubine, non accompagné de prurit révèle souvent la maladie[fr.wikipedia.org]

  • Cholestase intrahépatique progressive familiale

    […] de la bilirubine conjuguée sans autres anomalies • Histologie du foie: normale • Diagnostic: confirmé par la mise en évidence d’une augmentation des coproporphyrines urinaires[fr.slideshare.net] Oran - 6 mai 2017 Hors sujet 23. 23 Maladie de Rotor • Première description en 1948 • Maladie très rare: 1 / 1 000 000 • Transmission sur le mode autosomique récessif • Augmentation[fr.slideshare.net]

Symptômes supplémentaires